24/10/2016 09:26 GMT+7 Email Print Like 0

Somalie : les pirates libèrent 26 otages, dont un Vietnamien

Des pirates somaliens ont libéré 26 otages asiatiques, détenus depuis près de cinq ans après une attaque de leur bateau de pêche, le Naham 3, ont annoncé samedi 22 octobre des négociateurs.

L’équipage du Naham 3 battant pavillon d’Oman avait été pris en otage en mars 2012 après une attaque de pirates au sud des Seychelles. Il s’agit de la deuxième captivité la plus longue aux mains de pirates somaliens.

Les anciens otages, qui viennent du Cambodge, de Chine, d’Indonésie, des Philippines, de Taïwan (Chine) et du Vietnam, pourront ensuite être rapatriés pour retrouver leurs familles.

«Ils sont actuellement en sécurité entre les mains des autorités du Galmudug (centre de la Somalie) et seront rapatriés sous peu à bord d’un vol humanitaire de l’ONU et envoyés ensuite dans leurs pays respectifs», a déclaré dans un communiqué John Steed, coordonnateur des Partenaires de soutien aux otages (HSP), qui a aidé à négocier leur libération. Le communiqué a été rendu public par l’organisation Oceans Beyond Piracy (OBP).

Les pirates avaient d’abord pris 29 personnes en otage, mais une personne était morte pendant l’attaque et «deux ont succombé en raison de maladies» pendant leur captivité, selon un communiqué d’OBP.

Les premiers bateaux de commerce victimes de pirates somaliens avaient été attaqués en 2005. Ces attaques étaient devenues un danger pour la navigation internationale. Au plus fort de la crise en janvier 2011, les pirates détenaient 736 otages et 32 bateaux. - VNA/VI