21/11/2017 09:41 GMT+7 Email Print Like 0

Singapour met en place des mesures strictes pour réduire le nombre de voitures

 Le gouvernement singapourien a déployé des mesures strictes pour réduire le nombre de voitures privées en circulation sur son territoire et les embouteillages. 


Il a modernisé son système de transport public, mis en place des frais de transport et des frais de licence qui font grimper le coût moyen d'un véhicule à plus 80.000 dollars. 

L'obligation draconienne de posséder une licence hors de prix – Certificate of Entitlement (COE) – est cependant difficile voire impossible à reproduire dans d'autres pays, tant elle est spécifique à Singapour. Imposer un COE est possible dans ce pays à la population habituée à une législation très stricte. 

Actuellement, l'achat d'une licence coûte près de 50.000 dollars de Singapour (37.000 dollars américains), ce qui porte le prix d'achat d'une Toyota Corolla à 114.000 dollars de Singapour (83.000 dollars). La licence est valable dix ans, après quoi elle doit être renouvelée ou la voiture est retirée de la circulation. 
D'autres mesures tels que limiter le nombre de véhicules privés en circulation et appliquer des frais sur certaines routes aux heures de pointe ont aussi été appliquées. 

Et le gouvernement a récemment annoncé un plan de 28 milliards de dollars de Singapour pour moderniser ce réseau et les espaces publics, en vue d'inciter les habitants à prendre les transports publics, le vélo ou même à marcher. -VNA/VI