25/12/2018 11:32 GMT+7 Email Print Like 0

Sécurité sanitaire des aliments: les exigences renforcées pour le Nouvel An

Pour garantir la santé de la population lors des fêtes du Nouvel An 2019, une délégation multisectorielle pour la sécurité sanitaire des aliments, présidée par la ministre de la Santé, Nguyên Thi Kim Tiên, est allée inspecter le 21 décembre plusieurs entreprises de transformation alimentaire et des marchés traditionnels à Hô Chi Minh-Ville.

Un rapport rédigé par Lê Thanh Liêm, vice-président du Comité populaire de Hô Chi Minh-Ville, soulève les résultats positifs des inspections. Des programmes pour la sécurité sanitaire des aliments avaient déjà été mis en œuvre durant la Fête de la mi-automne, et à l’occasion du Mois d’action pour la sécurité sanitaire des aliments.

Pour la période du Nouvel An, la ministre de la Santé, Nguyên Thi Kim Tiên, a demandé aux unités fonctionnelles de renforcer les inspections, de vérifier et de détecter à temps la nourriture de mauvaise qualité, de prévenir les incidents de sécurité alimentaire et d'hygiène, et de sensibiliser les consommateurs à l’impact de la qualité des aliments sur leur santé.

"Hô Chi Minh-Ville doit renforcer tous types d’inspection, en prélevant des échantillons et en informant publiquement les consommateurs sur les mauvais producteurs afin qu'ils puissent choisir et utiliser des aliments sains", a répété la ministre.

La ministre a demandé d’inspecter certaines entreprises de transformation alimentaire, tels que la Compagnie par actions de transformation des viandes (Vissan), la compagnie Binh Tây, ou encore le marché Bên Thành (1er arrondissement). Elle entend également contrôler l’usage que font ces entreprises des antibiotiques, afin de répondre aux normes en vigueur au niveau international. -CVN/VNA/VI