21/03/2020 12:51 GMT+7 Email Print Like 0

Sanctions disciplinaires à l’encontre d'anciens dirigeants de Ho Chi Minh-Ville

Le secrétaire général du Parti et président Nguyen Phu Trong a présidé ce vendredi 20 mars à Hanoï une réunion du Bureau Politique et une autre du Secrétariat pour examiner et appliquer des sanctions disciplinaires à l’encontre du Comité permanent du Comité du Parti de Ho Chi Minh-Ville pour la période 2010-2015 et d'anciens dirigeants de la ville.

Après avoir examiné la proposition du Comité central de l'inspection, du Bureau Politique, le Secrétariat a constaté : le Comité permanent du Comité du Parti de Ho Chi Minh-Ville pour le mandat 2010-2015 a violé le principe du centralisme démocratique et le statut de travail du Comité du Parti; a manqué de responsabilité ; négligé la direction, gestion, supervision pour entraîner de nombreux violations et infractions à long terme lors de la mise en œuvre du projet de nouvelle zone urbaine de Thu Thiem, ce nuisant au prestige de l’organisation du Parti et de l’autorité de la ville, provoquant des ennuis dans la société, dans la mesure où les sanctions disciplinaires doivent être appliquées.

Conformément à la règlementation No 07-QDi/TW publiée le 28 août 2018 par le Bureau Politique sur les sanctions de l'organisation du Parti, le Secrétariat a décidé d’adresser une blâme au Comité permanent du Comité du Parti de Ho Chi Minh-Ville pour le mandat 2010-2015.

Le camarade Thanh Hai, en tant que membre du Bureau Politique,  secrétaire du Comité du Parti de la ville, doit être principalement responsable des violations et des infractions du Comité permanent et de la Permanence du Comité municipal du Parti pour le mandat 2010-2015 concernant la direction des investissements dans la nouvelle zone urbaine de Thu Thiem.

Personnellement, il a violé le principe du centralisme démocratique et le statut de travail du Comité municipal du Parti, donnant directement des conclusions sur de nombreuses questions chargées par le Comité permanent du Comité du Parti. En tant que secrétaire adjoint du Comité municipal du Parti, secrétaire du Comité des affaires du Parti, président du Comité populaire de Ho Chi Minh, il doit être principalement responsable des violations du Comité populaire de la ville. Il a  directement signé certains documents qui n’étaient pas conformes à la position du Conseil populaire de la ville et aux dispositions de la Loi des finances 2002 et de la Loi de construction 2003.

Le Bureau Politique a décidé de supprimer la qualité de secrétaire du Comité du Parti de Ho Chi Minh-Ville pour la période 2010-2015 à l’encontre de Le Thanh Hai.

Le camarade Le Hoang Quan, ancien membre du Comité central du Parti, ancien secrétaire adjoint du Comité du Parti de Ho Chi Minh-Ville, ancien secrétaire du Comité des affaires du Parti, ancien président du Comité populaire de la ville, doit être  responsable des violations et des infractions du Comité permanent du Comité du Parti de la ville pour la période 2010-2015, et aussi des violations et des infractions du Comité des affaires du Parti et du Comité populaire municipal pour le mandat 2011-2016 dans la mise en œuvre du projet de nouvelle zone urbaine de Thu Thiem.

Il avait conclu, dirigé, et signé des documents en violation des règlementations. Il a négligé la direction, la gestion et manqué d'inspection et de supervision de sorte que le Comité populaire de la ville a commis de nombreuses violations et infractions.

Durant le processus d'autocritique, il a volontairement pris la responsabilité devant les violations et infractions et a fait preuve d’autodiscipline. Le Secrétariat a décidé de donner un avertissement à Le Hoang Quan. - VNA/VI