01/07/2020 10:42 GMT+7 Email Print Like 0

Réunion spéciale en ligne ASEAN-Australie sur le COVID-19


Les ministres des Affaires étrangères des pays membres de l'ASEAN et de l'Australie ont convenu de renforcer la coopération dans le contrôle du COVID-19 et le développement de vaccins lors d'une réunion spéciale par téléconférence le 30 juin.

Par procuration du vice-Premier ministre et ministre des Affaires étrangères Pham Binh Minh, le vice-ministre des Affaires étrangères Nguyen Quoc Dung, chef de la délégation vietnamienne de la réunion des hauts responsables de l'ASEAN (SOM) du Vietnam - le pays qui assume la présidence de l’ASEAN cette année, a assisté à l'événement.

Les responsables de l'ASEAN et de l’Australie ont souligné que les développements complexes en cours de la pandémie posent des risques latents d'une deuxième vague d'infections, ce qui oblige les pays à rester vigilants.

Les deux parties ont convenu d'intensifier le partage d'informations et d'expériences, d'améliorer la capacité de réponse et de travailler ensemble pour contenir efficacement l'épidémie. Ils ont également convenu de se coordonner étroitement pour développer et produire des vaccins et des médicaments contre le COVID-19, afin d'assurer un large accès au public.

Les responsables ont réaffirmé l’engagement de leur pays à soutenir leurs citoyens touchés par la pandémie et à créer des conditions de rapatriement si la demande et la situation le permettent.

Lors de la réunion, l'ASEAN et l'Australie ont également déclaré qu'elles travailleront en étroite collaboration pour minimiser les impacts socio-économiques de la pandémie, soutenir la reprise et le maintien des chaînes d'approvisionnement régionales et mondiales, et discuter des mesures pour assouplir et lever progressivement les restrictions de voyage entre elles, dont la possibilité de mettre en place des couloirs de circulation entre les pays, dans des conditions médicales adaptées.

Ils augmenteront l’exécution des mécanismes existants tels que l'accord de libre-échange ASEAN-Australie-Nouvelle-Zélande et les programmes d'assistance économique et de coopération au développement de l'Australie, tout en contribuant activement à promouvoir le commerce multilatéral et la signature du Partenariat économique régional global (RCEP).

En outre, les pays ont déclaré qu'ils se coordonneraient pour garantir la paix, la sécurité, la stabilité et le respect de la loi, créant ainsi des conditions favorables aux efforts de concentration sur le combat de COVID-19 dans la région.

Les pays de l’ASEAN ont également apprécié l’aide apportée par l’Australie au bloc dans la prévention et la lutte contre la pandémie, tant au niveau régional que par le biais de programmes de coopération bilatérale.

Les responsables des pays aséaniens ont proposé que l'Australie soutienne activement les initiatives de l'ASEAN comme le Fonds de réponse au COVID-19 de l’ASEAN et le stock de fournitures médicales de la région, et aide le bloc à élaborer un plan directeur pour se remettre et atténuer les effets de la pandémie.

La ministre australienne des Affaires étrangères, Marise Payne, a rappelé que son pays attachait de l'importance à l'ASEAN et plaçait le groupement au centre de sa stratégie indo-pacifique.

L'Australie apprécie hautement les efforts de l'ASEAN dans la réponse au COVID-19 et s'engage à poursuivre l'aide financière au bloc et à ses membres pour améliorer la capacité de leurs systèmes de santé, a-t-elle noté.

À cette occasion, Payne a également présenté plusieurs propositions, notamment l'initiative ASEAN-Australie sur la sécurité sanitaire, la coopération politico-sécuritaire entre les deux parties, davantage de bourses médicales pour les pays de l'ASEAN et un programme d'aide de 280 millions d’AUD (192,4 millions d’USD) pour l'ASEAN pour combattre le coronavirus.

S'adressant à la réunion spéciale, le vice-ministre des Affaires étrangères Nguyen Quoc Dung a déclaré que l'ASEAN avait fait preuve de la plus haute détermination politique et avait promu des actions conjointes conformément au thème du bloc "Cohésif et réactif" pour 2020.

En tant que partenaires stratégiques l'un de l'autre, l'ASEAN et l'Australie devraient accroître le partage d'informations et d'expériences, fournir une assistance technique, améliorer les capacités et rester vigilants face à une deuxième vague de COVID-19. Ils devraient également garantir les intérêts et l’égalité de traitement des citoyens des pays de l’ASEAN en Australie et renforcer la coopération afin de minimiser l’impact socio-économique de la pandémie sur la reprise durable, a-t-il noté.

Dans le contexte actuel, les pays doivent encore plus respecter leur sens de responsabilité et éviter de prendre des mesures qui provoquent une instabilité ou affectent négativement les efforts visant à juguler la pandémie, selon lui. -VNA/VI