08/07/2020 06:50 GMT+7 Email Print Like 0

Réunion élargie des hauts officiels de la défense de l'ASEAN


Le ministère vietnamien de la Défense a organisé mardi matin à Hanoï la réunion élargie des hauts officiels de la défense de l'ASEAN (ADSOM+), sous forme de visioconférence.

L'événement avait pour but de renforcer la coopération dans la défense entre les pays membres de l'ASEAN et ses partenaires dans le cadre de la réunion élargie des ministres de la Défense de l'ASEAN (ADMM+); de partager des points de vue sur la situation régionale et internationale dans le contexte du COVID-19 et des expériences de l'armée des pays dans la lutte contre l'épidémie; de discuter des préparatifs pour l'ADSOM et l'ADSOM+ prévues au Vietnam en août prochain et la réunion des ministres de la Défense de l'ASEAN (ADMM) et l'ADMM+ à la fin de cette année.

Dans le contexte de pandémie de COVID-19, l'ASEAN et ses partenaires ont mis en œuvre efficacement plusieurs activités en ligne. Le général Ngo Xuan Lich, ministre vietnamien de la Défense a apprécié les efforts des forces de médecine militaire de l'ASEAN dans l'organisation réussie de l'exercice en ligne sur la réponse à la pandémie.

Selon lui, le ministère vietnamien de la Défense accorde la priorité au maintien de la coopération au sein de l'ADMM+. Il a notamment apprécié les orientations créatives convenables à la nouvelle situation, apportant une coopération pratique et efficace entre les pays de l'ASEAN et leurs partenaires.

Ngo Xuan Lich a souhaité recevoir le soutien et la coopération des pays de l'ASEAN et huit pays partenaires (la Russie, la Chine, les États-Unis, le Japon, la République de Corée, l'Australie, la Nouvelle-Zélande, l'Inde) pour réaliser avec succès les activités militaires du bloc dans le contexte d'évolution complexe de la pandémie.

A cette occasion, le général Nguyen Chi Vinh, vice-ministre vietnamien de la Défense et chef de l'ADSOM+ du Vietnam, s'est déclaré convaincu qu'avec les efforts de chaque pays et la coopération entre eux, la pandémie  serait repoussée. Cette réunion ne remplace pas l'ADSOM+ prévue en août prochain. Le Vietnam fera tout son possible pour garantir la sécurité absolue de toutes les délégations venant au Vietnam pour y participer, a-t-il affirmé.

A cette occasion, les participants ont apprécié le rôle du ministère vietnamien de la Défense dans le maintien de la coopération dans le cadre de l'ADMM+, ainsi que celui de la coopération de la défense dans la réponse au COVID-19.

Ils ont salué la Déclaration du Président du 36e Sommet de l'ASEAN, laquelle a affirmé l'importance de maintenir et de promouvoir la paix, la stabilité, la sécurité et la liberté de navigation et de survol en Mer Orientale pour en faire une zone de paix, de stabilité et de prospérité. La Déclaration a souligné l'importance d'une mise en œuvre intégrale et efficace de la Déclaration sur la conduite des parties en Mer Orientale, de l'élaboration précoce d'un Code de conduite en Mer Orientale efficace et substantiel, conformément au droit international, dont la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer (CNUDM) de 1982.

Concernant les inquiétudes sur la situation en Mer Orientale, Nguyen Chi Vinh a déclaré que l'ASEAN respectait les relations avec les grands pays s'ils observent le droit international et respectent les pays de l'ASEAN, afin d'apporter la paix et la stabilité à la région. -VNA/VI