18/02/2020 11:11 GMT+7 Email Print Like 0

Réunion du comité de pilotage national contre le COVID-19

 Le Vietnam est moins exposé à l'épidémie du nouveau coronavirus (COVID-19). Sept des seize personnes confirmées positives au Covid-19 ont quitté l’hôpital, neuf autres sont dans un état stable.

C’est ce qu’a affirmé le comité de pilotage national de lutte contre le COVID-19 lors d’une réunion organisée ce lundi à Hanoï sous l’égide de son chef, le vice-Premier ministre Vu Duc Dam.

Le Vietnam est capable d’isoler les foyers d’infection et de soigner les nouveaux cas contaminés. Toutes les villes et provinces renforcent les dispositions préventives et de traitement.

Si aucun nouveau cas de contamination n’est détecté, les autorités de Khanh Hoà (centre) devraient déclarer la fin de l’épidémie d’ici à cinq jours.

Le vice-ministre de la Santé Dô Xuân Tuyên a indiqué : «Il est nécessaire de renforcer les opérations de dépistage et de mise en quarantaine dans les régions du nord, de l’ouest et du sud-ouest du pays. Bien que la situation s’améliore à Vinh Phuc, la zone ayant le plus grand nombre de personnes contaminées dans le pays, il faut rester vigilant pour empêcher la propagation».

Les ministères de la Santé ; de la Culture, des Sports et du Tourisme ont demandé au gouvernement d’imposer un confinement obligatoire de deux semaines ou une interdiction d’entrée sur le sol vietnamien à tous ceux qui ont fait une escale dans les régions contaminées. Les déplacements dans les zones à risque sont déconseillés. -VNA/VI