06/08/2021 09:43 GMT+7 Email Print Like 0

Réunion du Comité central de pilotage de la lutte contre la corruption

Photo : VNA
Le Comité central de pilotage de la lutte contre la corruption a tenu le 5 août à Hanoï sa 20e réunion, sous la présidence de son chef, le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyen Phu Trong.

La réunion avait pour objet d’évaluer le travail au cours du premier semestre, d’identifier les tâches clés au cours du second semestre et de prendre des décisions sur certains problèmes.

Au cours du premier semestre, les comités du PCV, les commissions de contrôle de tous niveaux ont appliqué des sanctions disciplinaires à plus de 70 organisations du Parti, plus de 8.000 membres du Parti. La Commission centrale de contrôle a recommandé des mesures disciplinaires contre une organisation du Parti relevant directement du Comité central, sept cadres placés sous la gestion du Comité central, et de nombreux cadres et dirigeants d'entreprises publiques pour avoir commis des violations. Les secteurs de l'inspection et de l'audit ont découvert des violations économiques concernant 54.474 milliards de dongs (près de 2,37 milliards de dollars) et 1.760 hectares de terres. La lutte contre la corruption a continué d’être renforcée, plusieurs hauts officiels ayant été poursuivis en justice.

Pour le second semestre 2021, le Comité central de pilotage de la lutte contre la corruption a demandé aux organes compétents de se concentrer à la fois sur la prévention et le contrôle du COVID-19 ainsi que sur l’accomplissement des tâches selon le Programme de travail 2021. Le Comité se concentrera sur l'accélération de la vérification, des enquêtes et du traitement des affaires placées sous sa supervision.

En conclusion de la réunion, le secrétaire général Nguyen Phu Trong a demandé au Comité de pilotage d'ordonner à tous les organes et secteurs de redoubler d'efforts, de travailler mieux et de prêter attention à l'auto-inspection...-VNA/VI