11/03/2020 15:41 GMT+7 Email Print Like 0

Réunion de la Direction contre le Covid-19 du ministère de la Défense


Panorama de la réunion de la Direction contre le Covid-19 du ministère de la Défense. Photo : VNA
L'Armée élaborera un plan de prévention et de contrôle du COVID-19 basé sur un scénario de flambée à cinq niveaux dans le but de lutter efficacement contre l'épidémie, a déclaré le vice-ministre de la Défense, le général de corps d’armée Tran Don.

Lors de la réunion de la Direction contre le Covid-19 du ministère de la Défense tenue 10 mars à Hanoi pour discuter des mesures à prendre dans les jours qui viennent, le général de corps d’armée Tran Don a déclaré que le Vietnam entame une nouvelle période de lutte contre les maladies respiratoires aiguës causées par le nouveau coronavirus SARS-CoV -2 et il est nécessaire d'élaborer un plan pour faire face à la possibilité de flambées plus fortes.

Le général de corps d’armée Tran Don, qui est également à la tête de la Direction, a affirmé que toutes les unités militaires du pays avaient activement participé à la lutte contre la maladie, contribuant de manière significative aux efforts conjoints du Parti, de l'État et du peuple pour prévenir l'épidémie.

Il a souligné que les cinq conditions requises pour prévenir et contrôler l'épidémie ont été strictement respectées par toute l'armée, y compris les activités de coopération bilatérale et multilatérale.

Toutes les unités militaires doivent assurer l'hygiène et la sécurité alimentaire et le travail logistique en cas d'épidémie plus compliquée.

Le vice-ministre a ajouté qu'il fallait également veiller à l'organisation de programmes de formation sur la prévention et la lutte contre les maladies.

A la date du 10 mars, plus de 16.000 Vietnamiens et étrangers en provenance des zones épidémiques ont été mis en quarantaine dans des unités spécialisées. L’armée a  mobilisé des centaines de gardes-frontières dans les zones frontalières pour contenir l’épidémie. Le ministère de la Défense se prépare à toutes les situations. Des camps militaires sont prêts pour accueillir et mettre en quarantaine plus de 37.700 personnes. - VNA/VI