25/04/2018 08:21 GMT+7 Email Print Like 0

Renforcement des efforts pour mettre fin au paludisme au Vietnam

Un séminaire sur l’augmentation des investissements pour mettre fin au paludisme au Vietnam a eu lieu mardi 24 avril à Hanoï.

Organisé par l’Institut national de Malariologie, Parasitologie et Entomologie relevant du ministère de la Santé et l’Organisation mondiale de la santé (OMS), ce séminaire est une activité en écho à la Journée mondiale de lutte contre le paludisme (25 avril).

Selon le vice-ministre de la Santé, Nguyen Thanh Long, au cours de ces dernières années, les efforts vietnamiens contre le paludisme ont abouti à des résultats encourageants, dont une baisse continue du nombre de cas et de décès. Pour atteindre les objectifs fixés, il est nécessaire de poursuivre les campagnes de communication pour que les gens soient plus actifs dans la prévention et la lutte contre le paludisme.

Lors du séminaire, les experts étrangers ont particulièrement apprécié les efforts du Vietnam. Plus de 40 provinces étaient parvenues à éliminer le paludisme. Tous les objectifs dans la Stratégie nationale contre le paludisme pour 2011-2020 avaient été accomplis. Le pays ambitionne de mettre fin au paludisme d’ici 2030.

Selon Tran Thanh Duong, directeur de l’Institut national de Malariologie, Parasitologie et Entomologie, le pays a recensé l’an dernier 8.411 cas de paludisme et six décès, soit des baisses respectives de 76% et de 97% par rapport à l’an 2013.

D’après l’OMS, en 2016, le paludisme a causé la mort de 445.000 personnes dans le monde. Les enfants moins de 5 ans représentaient 70% du nombre de cas. -VNA/VI