26/01/2018 14:36 GMT+7 Email Print Like 0

Rencontre en l’honneur du 45e anniversaire de la signature des accords de Paris

 Le ministère vietnamien des Affaires étrangères a organisé jeudi 25 janvier à Hanoï une rencontre avec les diplomates vietnamiens à l’occasion du 45e anniversaire de la signature des Accords de Paris. 


Les participants ont rappelé que les négociations de Paris avaient été les plus longues dans l’histoire de la diplomatie vietnamienne, mais qu’elles avaient abouti à des accords le 27 janvier 1973 mettant un terme à la guerre et rétablissant la paix au Vietnam. Cette victoire a témoigné de la direction lucide du Bureau politique et du Parti mais également de l’intelligence des diplomates vietnamiens. 

Nguyen Thi Binh, l’ancienne vice-présidente du Vietnam, chef de la délégation du Front national de libération du Sud-Vietnam et ministre des Affaires étrangères du gouvernement révolutionnaire provisoire de la République du Sud-Vietnam, a souligné les leçons précieuses tirées de la persuasion des amis internationaux à appuyer la lutte pour la juste cause du Vietnam. 

Le Hai Binh, vice-directeur de l’Académie de la diplomatie du Vietnam, a souligné que les Accords de Paris sur le Vietnam signés après cinq ans de négociations étaient devenus un glorieux exploit de la diplomatie vietnamienne. "Cette rencontre a permis d’inspirer le corps diplomatique vietnamien actuel", a-t-il noté. 

La signature des Accords de Paris sur le Vietnam il y a 45 ans constitue un événement historique, un jalon important dans la guerre héroïque du peuple vietnamien pour obtenir l'indépendance et la libération nationale. Elle a contraint les États-Unis à reconnaître l'indépendance, la souveraineté, la réunification et l'intégrité territoriale du Vietnam, puis à retirer leurs troupes et alliés du Sud du Vietnam. Elle a aussi permis de réunifier par la suite le pays, en avril 1975. 

Les accords de Paris sont le fruit de l'intelligence de la diplomatie révolutionnaire vietnamienne dirigée par le parti et le Président Ho Chi Minh, de l'association de la force du peuple à celle internationale, ainsi que de la diplomatie publique à la diplomatie populaire sur la base de la lutte pour la libération nationale. -VNA/VI