08/04/2020 16:57 GMT+7 Email Print Like 0

Remise des aides au ministère de la Santé pour lutter contre la pandémie de COVID-19

 Le 7 avril, le président du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam (FPV) Tran Thanh Man a remis une enveloppe de 150 milliards de dôngs (6,5 millions de dollars)  au ministère de la Santé pour acheter des fournitures médicales utilisées dans la prévention et la lutte contre le COVID-19. 

En réponse à l’appel du Parti et du gouvernement, après trois semaines, les organisations, particuliers, groupes et entreprises ont fait un don total de plus de 770 milliards de dôngs (plus de 33 millions de dollars) pour soutenir la lutte. En outre, le montant mobilisé à travers le portail d'information humanitaire national a atteint 129 milliards de dôngs (5,5 millions de dollars).

Affirmant que le Comité central du FPV annoncera d'une façon transparente les dons, Tran Thanh Man a demandé au ministère de la Santé d’acheter des équipements et des fournitures médicaux nécessaires. 

Le Vietnam est très apprécié par le monde dans la prévention, la lutte contre la propagation de l’épidémie de COVID-19. Le président du Comité central du FPV a affirmé que ce succès était dû à la direction du Parti, de l'État, du gouvernement, à la solidarité et au consensus du peuple ainsi qu'à l'implication de tous les niveaux et de tous les secteurs pour prendre des mesures efficaces. 

Tran Thanh Man a également tenu en haute estime les sacrifices et les efforts des médecins, du personnel médical, espérant que ces derniers continuent à lutter activement contre la pandémie.

Le vice-ministre de la Santé, Nguyen Thanh Long, a remercié le Comité central du FPV pour avoir soutenu le secteur de la santé, déclarant que cette somme serait utilisée au bon endroit et à bon usage conformément à la réglementation en vigueur. 

Le même jour, le ministère de la Santé a reçu des fournitures médicales pour les tests de dépistage  d'une valeur d'un million de dollars offert par le groupe immobilier CapitaLand.

Les fournitures comprennent des produits chimiques et les kits de test LightPower iVASARS-CoV-2 1stRT-rPCR PLUS (VA.A02-055G) fabriqués au Vietnam.

S'exprimant lors de la cérémonie de remise à Hanoï, Patrick Liau, directeur général de CapitaLand au Nord, a espéré que l'aide apporterait au gouvernement vietnamien plus de ressources dans sa lutte contre la pandémie.

CapitaLand, l'un des plus grands groupes immobiliers d'Asie,  investit au Vietnam depuis plus de 25 ans. L'entreprise, par l’intermédiaire de son organisation philanthropique Fondation CapitaLand Hope, s'engage depuis des années dans le soutien aux enfants vietnamiens défavorisés.

Le vice-ministre de la Santé, Nguyen Thanh Long, a remercié la société pour avoir accompagné le ministère vietnamien de la Santé dans sa lutte contre le COVID-19, affirmant que ce soutien était une grande source d’encouragement pour le secteur de la santé. -VNA/VI