20/10/2017 06:46 GMT+7 Email Print Like 0

Règlement des séquelles de la guerre : clé de la coopération durable Vietnam-Etats-Unis

Dans le cadre de sa visite aux Etats-Unis pour participer au Dialogue sur la politique de défense Vietnam-Etats-Unis 2017, du 15 au 18 octobre, le général de corps d’armée Nguyen Chi Vinh, vice-ministre de la Défense, a rencontré des officiels américains, des congressmen, des représentants de certaines organisations américaines à Washington en vue de discuter de la coopération bilatérale et de renforcer les activités du règlement des séquelles de guerre au Vietnam.

En recevant le général Nguyen Chi Vinh, le directeur pour l'Asie de l'Est au Conseil de sécurité nationale, Matt Pottinger a exprimé son intérêt aux contenus de coopération entre le Vietnam et les Etats-Unis, notamment le règlement des conséquences de guerre au Vietnam.

Le général Nguyen Chi Vinh a informé du succès du projet de désintoxication de l’aéroport international de Da Nang, en souhaitant que Matt Pottinger continue d’accélérer la mise en œuvre des projets similaires au Vietnam, notamment dans l’aéroport de Bien Hoa (province de Dong Nai, Sud).

Lors d’une rencontre avec le sénateur Patrick Leahy, le général de corps d’armée Nguyen Chi Vinh lui a adressé ses remerciements pour le soutien que le sénateur avait accordé au projet de décontamination de la dioxine à l’aéroport de Da Nang. Ce projet est un symbole de la coopération entre le Vietnam et les Etats-Unis dans le traitement des conséquences de la guerre. Il revêt une grande signification en matière humanitaire, en contribuant à la protection de la santé de la population locale. Le sénateur Patrick Leahy s’est déclaré réjoui de ce succès, avant d’affirmer son grand intérêt pour le projet de décontamination de la dioxine à l’aéroport de Bien Hoa. Il s’est engagé à faire de son mieux pour que ce projet soit mis en œuvre.

Nguyen Chi Vinh a également rencontré le sénateur John McCain. Le vice-ministre vietnamien l’a informé des résultats de la coopération bilatérale dans le traitement des conséquences de la guerre, notamment la décontamination de la dioxine à l’aéroport de Da Nang. Il a souhaité que le sénateur John McCain puisse agir pour favoriser la mise en oeuvre du projet de décontamination de la dioxine à l’aéroport de Bien Hoa. Le sénateur John McCain a assuré son soutien constant pour le développement des relations bilatérales.

En rencontrant Susan Thorton, secrétaire adjointe du Département d'Etat chargée de l'Asie-Pacifique, Nguyen Chi Vinh lui a présenté les résultats du Dialogue sur la politique de défense Vietnam-Etats-Unis 2017. Il a souhaité que Mme Thorton contribue au renforcement de l’amitié vietnamo-américaine et de la coopération bilatérale dans le traitement des conséquences de la guerre. Susan Thorton a promis de contribuer au partenariat intégral Vietnam-Etats-Unis.

Nguyen Chi Vinh a également rencontré Gloria D. Steele, directrice de mission de l'USAID pour les Philippines et les îles du Pacifique et Mark S. Kasman, directeur de l’Office des affaires bilatérales et régionales de l’Agence américaine de protection de l'environnement (EPA).

Il a précisé que la coopération bilatérale dans le règlement des conséquences de la guerre était un grand succès des relations Vietnam-Etats-Unis. Cette coopération satisfait l’administration et la population des deux pays.

Il a remercié l’USAID pour son assistance accordée à la mise en œuvre du projet de décontamination de la dioxine de l'aéroport de Da Nang et à l'évaluation de la pollution par la dioxine de l'aéroport de Bien Hoa. Il a aussi demandé à l’USAID de coopérer avec les organes compétents du Vietnam dans l’organisation d’une cérémonie sur  l’achèvement du projet de décontamination de la dioxine de l'aéroport de Da Nang en novembre et d’un séminaire concerné au début 2018.

Les représentants de l’USAID et de l’EPA ont affirmé l’accélération du Plan d’action de trois ans sur le règlement des conséquences de la guerre au Vietnam. Ils ont convenu de signer bientôt ce plan, avec la mise en œuvre du projet de décontamination de la dioxine de l'aéroport de Bien Hoa. Les Etats-Unis continuent d’aider le Vietnam à améliorer sa capacité de sensibilisation sur les activités de règlement des conséquences de la guerre.

Le général Nguyen Chi Vinh a eu également une rencontre avec Mme All Mills Griffiths, directrice de la Fédération nationale des familles des pionniers de guerre et des soldats américains portés disparus pendant la guerre (MIA). Il a annoncé que ces derniers temps, le Vietnam avait créé des meilleurs conditions aux groupes de recherche des ossements et des informations et que les résultats obtenus étaient très encourageants.

Lors de la récente visite aux Etats-Unis, le ministre de la Défense Ngo Xuan Lich a remis à la partie américaine deux dossiers sur le lieu de recherche des MIA et lors de sa présente visite, le général Nguyen Chi Vinh a remis deux autres.

« Le Vietnam a déclenché la campagne de recherche, de collecte et de remise des objets relatifs aux MIA », a dit le général Nguyen Chi Vinh, avant d’affirmer que la recherche des informations et des restes des MIA était toujours une priorité dans la politique diplomatique du Vietnam dans ses relations avec les Etats-Unis.

Dans d’autres domaines de coopération, le général Nguyen Chi Vinh a fait savoir que le Vietnam et les Etats-Unis avaient accompli le projet de désintoxication de l’aéroport de Da Nang, avant de souligner la nécessité de continuer de mettre en œuvre le projet similaire à l’aéroport de Bien Hoa.

« Ces projets réalisés dans l’esprit humanitaire constituent un facteur important dans les relations entre les deux pays qui contribuent non seulement au règlement des séquelles de la guerre, mais encore à l’ouverture d’un avenir durable pour les relations vietnamo-américaines », a affirmé le général Nguyen Chi Vinh.

De son côté, Mme Griffiths a remercié le Vietnam de ses efforts sans relâche dans la recherche des MIA, avant d’estimer que la création des conditions favorables de la partie vietnamienne contribuerait à porter à une nouvelle hauteur la coopération bilatérale en la matière. Elle a également affirmé que son organisation ferait tout son possible pour demander aux officiels américains à être plus responsables dans le nettoyage de la dioxine au Vietnam.

Durant son séjour, le général Nguyen Chi Vinh a aussi rencontré le groupe d’assistants et de conseillers des sous-commissions des Forces armées et des Relations extérieures du Congrès américain. -VNA/VI