07/05/2018 09:17 GMT+7 Email Print Like 0

Réception du certificat de l’UNESCO pour l’art du « bai choi »

Une cérémonie de réception du certificat de l'UNESCO inscrivant le "bai choi" au patrimoine culturel immatériel de l'Humanité, a eu lieu samedi 5 mai dans la ville de Quy Nhon, province de Binh Dinh, en présence du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc. 


L’UNESCO a officiellement inscrit le bài chòi du Centre Vietnam sur la liste représentative du patrimoine culturel immatériel de l’humanité lors de la 12e réunion de son Comité intergouvernemental de sauvegarde du patrimoine culturel immatériel, tenue le 7 décembre dernier à Jeju, en République de Corée. 

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a déclaré que le Vietnam était fier d'avoir douze patrimoines culturels immatériels déjà reconnus par l’UNESCO, lesquels permettent au pays de se classer 8e parmi 177 États parties de la Convention pour la sauvegarde du patrimoine culturel immatériel. 

« La reconnaissance du bai choi par l’UNESCO a réaffirmé la diversité des patrimoines culturels du Vietnam ainsi que leurs contributions à l'enrichissement du trésor culturel de l'humanité » a déclaré le Premier ministre avant de souligner la responsabilité de préserver et de valoriser cet art du Centre. 

A cette occasion, le ministre de la Culture, des Sports et du Tourisme, Nguyen Ngoc Thien a rendu public un programme d’action national de préservation et de valorisation du l’art du « bai choi ». 

La cérémonie a été suivie d'un programme artistique s’inspirant le processus de création et de développement du « bai choi ». Ce programme a réuni près de 400 artistes, chanteurs de neuf provinces abritant cet art. 

Le « bài choi » est une forme artistique populaire combinant chant folklorique et jeux traditionnels. Il est pratiqué pour l’essentiel dans onze localités du Centre : Quang Binh, Quang Tri, Thua Thien-Hue, Da Nang, Quang Nam, Quang Ngai, Binh Dinh, Phu Yen, Khanh Hoa, Ninh Thuan, Binh Thuan. -VNA /VI