18/05/2020 10:05 GMT+7 Email Print Like 0

Rapatriement des citoyens vietnamiens aux États-Unis

La compagnie aérienne nationale Vietnam Airlines a rapatrié 340 autres citoyens vietnamiens des États-Unis.

Le vol de Washington, qui répondait aux strictes exigences sanitaires, est arrivé samedi soir à l'aéroport international de Noi Bai.
À leur arrivée, les passagers ont été emmenés dans les centres de quarantaine pendant au moins 15 jours pour éviter la contagion à la communauté.

Le rapatriement des citoyens vietnamiens a été possible grâce à la collaboration entre les autorités nationales et américaines.
Parmi les passagers de ce vol figurent des bébés, des personnes âgées, des mineurs et des étudiants qui se sont retrouvés sans bourses d'études en raison de la pandémie.

Il s'agit du deuxième vol spécial en provenance des États-Unis. Vietnam Airlines va rapatrier des citoyens pendant l'épidémie. Le premier vol spécial, qui a décollé de San Francisco, est arrivé le 8 mai à l'aéroport international de Van Don, dans la province septentrionale de Quang Ninh, avec 343 passagers vietnamiens à son bord.

Vietnam Airlines poursuivra ses vols spéciaux pour rapatrier des citoyens vietnamiens dans d'autres pays, conformément aux directives du Premier ministre Nguyen Xuan Phuc.

Les efforts du gouvernement vietnamien dans la lutte contre le COVID-19, déclaré «lutte contre les ennemis» par son Premier ministre, ont remporté des succès importants, reconnus par la communauté internationale.

Pendant 31 jours consécutifs, le Vietnam continue de détecter aucun nouveau infecté par le coronavirus dans la communauté jusqu'à dimanche matin et il n'y a toujours pas de cas mortel. -VNA/VI