11/10/2017 09:16 GMT+7 Email Print Like 0

Publication d’une enquête sur la campagne, l’agriculture et l’aquaculture

La campagne a connu des changements considérables durant  la période 2011-2016, notamment dans les infrastructures, selon une enquête générale sur la campagne, l’agriculture et l’aquaculture réalisée par le Département général des statistiques, a-t-on appris lors d’un point presse tenu le 9 octobre à Hanoï.

L’enquête a été mise en œuvre le 1er juillet 2016 dans l’ensemble du pays, conformément à la décision 1225/QD-TTg du Premier ministre. Elle a concerné plus de 8.980 communes, près de 79.900 villages et près de 16 millions de foyers ruraux et un million de foyers citadins, outre 33.500 fermes, a annoncé la cheffe du Service des statistiques sur l’agriculture, la sylviculture et l’aquaculture, Nguyen Thi Huong.

Selon cette enquête, l’économie rurale et la production agricole, sylvicole et aquatique continuent de s’accroître, la structure de production a changé, les infrastructures rurales sont améliorées et le bien-être social est garanti.

En effet, 100% des villages et communes sont connectés au réseau électrique. Le système d’approvisionnement en eau du robinet et d’évacuation des eaux usées est bien développé. Le système de crédit bancaire et les fonds de crédits populaires opèrent efficacement, contribuant à soutenir les foyers ruraux dans le développement de projets économiques.

En 2016, 53,7% du total, soit 8,58 millions de foyers, opèrent dans l'agriculture, sylviculture et aquiculture.

Présent au point presse, Pham Quang Vinh, vice-président du Département général des statistiques, a cité la faiblesse des régions rurales dans le développement des infrastructures et le changement de la structure économique. L’application des technologies dans la production laisse encore à désirer. Et la vie des populations des régions montagneuses et reculées ne s'est pas encore nettement améliorée. -VNA/VI