04/11/2019 06:07 GMT+7 Email Print Like 0

Promouvoir la culture vietnamienne au monde

Les chiffres parlent d’eux-mêmes. Les quinze millions de touristes étrangers qui sont venus au Vietnam en 2018 montrent bien à quel point la culture vietnamienne est attirante. Il faut dire aussi que notre pays ne lésine pas sur les moyens lorsqu’il s’agit de faire de la promotion culturelle.   

Début octobre, plusieurs artistes du Théâtre de musique et de danse folklorique du Viêt Bac et de l’Académie nationale de musique  sont partis en République de Corée, dans le cadre d’une activité de promotion de la culture et du tourisme vietnamiens en Asie du Nord-Est. Cette tournée d’une douzaine de jours qui coïncidait avec la saison des festivals en République de Corée, avait vocation à renforcer la visibilité de la culture vietnamienne dans différentes villes sud-coréennes.

Quelques jours auparavant, en France, le Vietnam, en tant qu’invité d’honneur, avait présenté des produits culturels typiques aux habitants de la ville de Metz, en Lorraine.

« Pour ce festival, nous présentons des spectacles du Théâtre de Cheo et du Théâtre des Marionnettes du Vietnam. Une semaine cinématographique et une exposition d’œuvres de grands artistes hanoïens sont également programmées. A cela, s’ajoutent certains arts traditionnels comme le to he ou la calligraphie. », nous avait alors expliqué Nghiêm Xuân Dông, le directeur adjoint du Centre culturel vietnamien en France.

Le Centre culturel vietnamien en France organise depuis plusieurs années des activités de promotion culturelle et touristique à l’occasion de tel ou tel festival, l’idée étant de promouvoir l’image du pays près du grand public français.

Toujours en Europe, cette fois-ci en avril 2019, une soirée musicale et gastronomique traditionnelle a été organisée par la communauté vietnamienne de la ville tchèque de Ceske Velenice, à l’occasion du mois culturel vietnamien.

« J’aime les Vietnamiens, leur culture, leur cuisine, leur musique traditionnelle. J’espère que nous aurons davantage d’événements comme celui-ci. », nous disait alors Eva Slovova.

Les efforts conjugués des organismes culturels et diplomatiques aboutissent souvent à l’organisation de journées, de semaines ou de mois culturels vietnamiens à l’étranger. La présence du Vietnam est d’ailleurs de plus en plus fréquente lors de biennales, d’expositions internationales…

Dans le pays, nombre de localités se montrent très actives dans la promotion culturelle à l’international : la ville de Hanoi a signé avec la chaîne de télévision américaine CNN un contrat publicitaire pour promouvoir ses beautés millénaires ; la province de Quang Binh a présenté son parc national de Phong Nha - Ke Bang à Hollywood et lors du New York Times Travel show 2019.    

« Pour atteindre l’objectif fixé concernant le nombre de touristes étrangers au Vietnam en 2019, notre ministère a mené différentes activités de promotion en ciblant les grands marchés comme la République de Corée, le Japon… À côté des conférences, les programmes d’échanges culturels jouent aussi un rôle important. », estime Trân Nhât Hoang, directeur adjoint du département de coopération internationale du ministère de la Culture, des Sports et du Tourisme.

Faire de la promotion culturelle à l’international contribue à nourrir le « soft power » d’un pays… Dans ce domaine, la République de Corée ou le Japon ont une bonne longueur d’avance. Mais le Vietnam n’a pas dit son dernier mot, d’autant qu’il ne manque pas d’atouts, dans ce domaine… - VOV/VNA/VI