13/03/2020 12:56 GMT+7 Email Print Like 0

Promotion de la production agricole pour répondre à la consommation domestique et aux exportations


Panorama de la téléconférence sur la promotion de la production agricole dans le contexte de l'épidémie de COVID-19 tenue le 12 mars à Hanoi. Photo : VNA
Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural, Nguyen Xuan Cuong, a ordonné au secteur agricole d'assurer un approvisionnement stable pour la consommation domestique et d'empêcher l’augmentation des prix des denrées alimentaires.

S'exprimant lors d'une téléconférence le 12 mars à Hanoï, le ministre Nguyen Xuan Cuong a souligné les principaux défis auxquels le secteur est confronté, notamment les impacts du COVID-19, les conditions météorologiques extrêmes comme les grêlons, la sécheresse et les intrusions salines, et les maladies du bétail et de la volaille.

Dans de telles circonstances, le secteur doit augmenter sa production tout en mettant en œuvre des mesures pour faire face aux maladies, a-t-il souligné.

Selon le ministre, une fois l'épidémie éteinte, il y aura un boom de la consommation, le secteur devrait donc se préparer à saisir l'opportunité de promouvoir la croissance et les exportations.

Il a demandé aux localités de restaurer l'élevage de porcs, car jusqu'à 99% des communes sont désormais indemnes de peste porcine africaine, s'efforçant de produire 5,6 à 5,8 millions de tonnes de porc cette année.

En ce qui concerne les exportations, le ministre Nguyen Xuan Cuong a déclaré que son ministère poursuivra sa coordination avec le ministère de l'Industrie et du Commerce et les ambassades vietnamiennes à l’étranger pour organiser des événements de promotion commerciale sur les principaux marchés prometteurs.

Il a informé que les ministères, les agences et les entreprises uniront leurs forces pour reprendre pied sur le marché chinois dans les temps à venir et chercher des moyens d'expédier plus de produits vers le pays voisin.

Selon Nguyen Van Viet, chef du Département de la planification du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, la production de riz devrait atteindre 28 millions de tonnes cette année, ce qui pourrait répondre à la fois à la consommation domestique et à la demande d'exportation d'environ 6,5 à 7 millions de tonnes.

Parallèlement, la production de légumes devrait atteindre 18,2 millions de tonnes, en hausse de 5% sur un an; les fruits à environ 13,3 millions de tonnes, en hausse de 6%; et les produits aquatiques à 8,5 millions de tonnes, en hausse de 4,4%. - VNA/VI