15/07/2018 14:37 GMT+7 Email Print Like 0

Projet d'écloserie pour favoriser le retour des tortues de mer à Cu Lao Cham

 Un projet est en cours dans la province de Quang Nam pour sauver les tortues de mer dans la Réserve maritime de Cu Lao Cham (île Cham). 


Suite au succès du projet de restauration des récifs coralliens dans les eaux de Cu Lao Cham, avec le soutien de Mangroves for Future (MFF), la ville de Hoi An et la province de Quang Nam travaillent à transformer Cu Lao Cham en un lieu de conservation des tortues de mer. 

Le projet vise à évaluer l'environnement écologique des zones côtières de la Réserve maritime de Cu Lao Cham où les tortues de mer venaient pondre ainsi que les impacts naturels et anthropiques sur ces zones, a informé Le Vinh Thuan, directeur adjoint du conseil d'administration de la réserve maritime. 

"Nous avons déployé diverses méthodes de conservation pour ce projet", a noté M. Thuan, ajoutant que "sur la base des résultats, le conseil d'administration proposera des mesures scientifiques pour améliorer la qualité des plages de ponte afin de créer un habitat convenable pour les tortues marines". 

Des centaines d'œufs pondus par des tortues marines dans le parc national de Con Dao ont été transportés à Bai Bac, plage du nord de Cu Lao Cham, où ils ont éclos début septembre 2017. Ce succès, parallèlement à l'amélioration des pratiques de protection de l'environnement, a apporté de meilleures perspectives pour le retour des tortues marines sur les plages de Cu Lao Cham. 

Dans l'écloserie, les soins spéciaux apportés par les experts ont permis d'obtenir un taux d'éclosion de 95%. Pour cela, la température du sable devait être 30 à 45°C, et le taux d'humidité d'environ 80%. 

L'année dernière, plus de 860 bébés tortues sont nés à partir de 900 œufs en utilisant la méthode de conservation ex-situ, et tous ont ensuite été relâchés en mer. Et 900 œufs supplémentaires écloront entre juin et  août cette année. 

Pour la conservation in-situ, le conseil d'administration sensibilisera les habitants locaux et touristes à protéger l'environnement, a déclaré le biologiste Nguyen Van Vu. D'ici 2020, les premières tortues de mer reviendront sur la côte de Cu Lao Cham pour pondre. 

Selon Vu, dans le passé, neuf plages de Cu Lao Cham abritaient régulièrement des pontes de tortues de mer. Mais aujourd'hui, en raison des activités humaines destructrices, en particulier le tourisme, un seul lieu, à Bai Bac, reste propice à leur nidification. -CPV/VNA /VI