02/08/2017 09:20 GMT+7 Email Print Like 0

Produits aquatiques: Le Vietnam cible 8 millions de dollars d’exportation en 2017

Les exportations des produits aquatiques pourraient atteindre 8 millions de dollars, soit un bond de 14% par rapport à l’année précédente, selon l’Association de la transformation et de l’exportation des produits aquatiques du Vietnam (VASEP).

Selon la VASEP, après une légère croissance de près de 5% grâce à l’exportation de thons, de calmars, de pieuvres et de poissons de mer au 1er trimestre, les exportations des produits aquatiques du Vietnam continueront de s’accroître activement au 2ème trimestre, avec une croissance plus forte, grâce à l’impulsion des exportations de tous les produits clés.

Les exportations des produits aquatiques en juillet ont atteint une croissance assez forte, étant estimées à 714 millions de dollars, doit une hausse de 17% par rapport à la même période de l’année dernière, portant le chiffre d’affaires total des exportations des produits aquatiques à 4,32 milliards de dollars en 7 mois, soit une hausse de 15%.

Les exportations des produits aquatiques ont connu une bonne croissance, à l’exception des crabes, et notamment les calmars et les pieuvres ont connu la plus forte croissance, avec 50,8% en glissement annuel, tandis que l’exportation du thon a augmenté de 18,9% et les crevettes de 15,6% en glissement annuel.

Bien que l’exportations des poissons-chats rencontre des difficultés sur le marché américain, elle a connu une hausse de 6,1% en glissement annuel.

Les exportations des produits aquatiques vers le Japon, la Chine et la République de Corée ont tous augmenté de deux chiffres, grâce aux crevettes. En outre, celles vers d’autres marchés comme la Russie, le Canada, le Brésil, etc. ont aussi enregistré une hausse à deux chiffres, ce qui a contribué considérablement à la croissance totale des exportations des produits aquatiques durant les 6 premiers mois de l’année.

Selon la VASEP, les exportations totales des produits aquatiques pour le reste de l’année continueront de s’accroître, en raison de l’augmentation des besoins des marchés. Toutefois, les difficultés sur le marché américain pour l’exportation des crevettes et des poissons-chats limiteront la croissance de ces exportations pour les derniers mois de cette année. - NDEL/VNA/VI