06/08/2021 09:43 GMT+7 Email Print Like 0

Privilégier l'approvisionnement en vaccin COVID-19 pour Ho Chi Minh-Ville et les provinces du Sud

Le Premier ministre Pham Minh Chinh a demandé au ministère de la Santé de mettre en œuvre d'urgence les instructions du Premier ministre pour continuer à donner la priorité à la fourniture de vaccins COVID-19 à Ho Chi Minh-Ville et aux provinces méridionales.

Le ministère de la Santé doit présenter au vice-Premier ministre Vu Duc Dam, chef de la Comité de direction national de la prévention et du contrôle du COVID-19, son plan avant d'attribuer de prochains lots de vaccins à ces localités ; guider et exhorter les ministères, agences, unités et localités pour accélérer la vaccination anti-COVID-19.

Selon le document n° 5256/VPCP-KGVX publié le 1er août 2021, afin d'organiser la vaccination contre le COVID-19 vers l’immunité communautaire dans les meilleurs délais pour Ho Chi Minh- Ville et ses provinces limitrophes de Binh Duong, Dong Nai, Long An, le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a demandé au Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville et de trois localités de coordonner activement avec le ministère de la Santé pour ajuster le processus de vaccination, conformément aux exigences et à la situation épidémique réelle.

Le ministère de la Santé est chargé de la distribution de vaccins pour garantir le calendrier vaccinal, à la demande du Comité populaire de Ho Chi Minh-Ville et des provinces de Binh Duong, Dong Nai et Long An.

Ho Chi Minh-Ville a besoin en août environ 5,5 millions de doses de vaccins pour les deux injections nécessaires. Ces vaccins doivent être délivrés prochainement, à partir du 5 août et selon le calendrier d'injection d'ici la fin du mois.

La ville a pour objectif d'organiser la vaccination pour toutes les personnes âgées de 18 ans et plus (environ 7 millions). Elle a donc besoin d'au moins 7 millions de doses de vaccin pour atteindre cet objectif.

Jusqu'à présent, la ville a effectué 5 campagnes de vaccination anti-COVID-19, le nombre de personnes recevant au moins une injection est d'environ 1,95 million de personnes, dont environ 70.000 personnes ayant reçu deux injections. - VNA/VI