30/10/2018 14:47 GMT+7 Email Print Like 0

Près de 80% des magasins de fruits à Hanoi répondent aux normes de sécurité

Près de 80% des 1.076 magasins de fruits frais situés dans les quartiers du centre-ville de Hanoi respectaient les normes d'hygiène, de sécurité et de contrôle de la qualité des aliments, selon le Service municipal de l'Industrie et du Commerce.

Les magasins avaient tous souscrit à un programme visant à garantir les installations adéquates pour la conservation des fruits et que tous les produits sur leurs étagères avaient leur origine et leurs prix indiqués.

Les magasins qui respectaient ces normes avaient reçu des certificats.

Avant la mise en œuvre du projet, seulement 30% des magasins de fruits à Hanoi étaient équipés d'unités et étagères de réfrigération.

Selon Tran Thi Phuong Lan, directrice adjointe du Service, le projet a contribué à renforcer la confiance des consommateurs tout en sensibilisant à l'hygiène et à la sécurité sanitaire des aliments.

La ville avait pour objectif que d'ici fin 2018, tous les magasins de fruits frais des quartiers du centre-ville répondraient à ces normes.

Hanoï s'est également attachée à promouvoir le développement d'une chaîne de valeur des fruits frais et à encourager l'application des technologies pour vérifier l'origine des fruits. La ville prévoyait d'utiliser des codes QR pour retracer l'origine des produits agricoles durant la période 2018-2020.

Cependant, Tran Thi Phuong Lan a ajouté que des efforts étaient nécessaires pour mieux gérer le marché des fruits frais de la capitale car ils proviennent de différentes sources de l'approvisionnement.

Selon les statistiques, la ville a une demande mensuelle de 52.000 tonnes de fruits frais, dont les plantations locales atteignaient 30%, les importations 15%. Le reste est en provenance d'autres provinces et villes, 55%.

Les fruits frais ont été vendus via plusieurs canaux, dont les supermarchés, les magasins, les marchés de gros, les marchés traditionnels et les vendeurs ambulants.-VNA/VI