05/11/2020 15:05 GMT+7 Email Print Like 0

Près de 13.000 personnes utilisent la prophylaxie pré-exposition au VIH

Après deux ans de mise en œuvre, le programme de prophylaxie pré-exposition au VIH (PrEP) compte près de 13.000 clients, contribuant à contrôler la prévalence du VIH dans la communauté, selon les chiffres communiqués lors d’une conférence tenue le 3 novembre à à Hô Chi Minh-Ville.
 
Pres de 13.000 personnes utilisent la prophylaxie pre-exposition au VIH hinh anh 1Conférence "Traitement et prévention de pré-exposition au VIH (PrEP) 2018-2020 et Plan pour 2021", tenue à Hô Chi Minh-Ville, le 3 novembre. Photo : CVN


La conférence "Traitement et prévention de pré-exposition au VIH (PrEP) 2018-2020 et Plan pour 2021" a été organisée par le Département de prévention et de lutte contre le VIH/Sida - ministère de la Santé, en collaboration avec l’Agence américaine pour le développement international (USAID) et le projet USAID PATH Healthy Markets.

Le professeur associé-Dr. Nguyên Hoàng Long, directeur du Département de prévention et de contrôle du VIH/Sida, a fait savoir que le Vietnam a obtenu de nombreuses réalisations remarquables dans la prévention et le contrôle du VIH/Sida. Le virus est en partie sous contrôle avec un taux d’infection  dans la communauté est inférieur à 0,3%.

Le nombre de nouveaux cas et de décès a diminué de façon continue chaque année. Cependant, le taux de séropositivité au sein de la communauté homosexuelle masculine a été en augmentation ces dernières années. Si en 2010, ce taux n’était que d’environ 2%, il est maintenant de 10%, voire 15% dans certaines localités.

Face à cette situation, le Vietnam a été l’un des premiers pays au monde à mettre en œuvre le Programme de traitement de prévention pré-exposition au VIH (PrEP), avec jusqu’à présent  près de 13.000 personnes traitées.

La  PrEP est un moyen par lequel une personne séronégative qui court le risque de contracter le VIH peut réduire son risque d’infection en prenant des médicaments antirétroviraux.
 
Le professeur associé-Dr. Nguyên Hoàng Long a déclaré que la PrEP aide à réduire de 95 à 98% le risque d’infection. Plus précisément, parmi 10.000 cas de traitement PrEP, seules 8 personnes sont séropositives, tandis que sans prophylaxie pré-exposition, le nombre de nouvelles infections est d’environ 700.

En particulier, l’ouverture de la communauté homosexuelle à la PrEP a été très positive. Le Vietnam a pour objectif  qu’environ 30% des hommes homosexuels utilisent la PrEP d’ici 2025 (soit environ 60.000 personnes), puis 40% d’ici 2030 (80.000 personnes).

À l’avenir, l’USAID s’engage à soutenir et à garantir que les clients continuent à utiliser la PrEP. L’USAID vise toujours l’objectif d’éradiquer le Sida d’ici 2030.

La prévention pré-exposition (PrEP) a été introduite pour la première fois au Vietnam   début   2017 et est maintenant présente dans 26 provinces et villes du pays. Depuis le lancement   en 2017, près de 13.000 personnes se sont inscrites pour l’utiliser. D’ici 2021, le PrEP s’étendra à 27 provinces et villes et aura des ajustements appropriés pour continuer à bien répondre aux besoins du groupe cible, en offrant de nouvelles options d’accès aux personnes à haut risque d’infection. – CVN/VNA/VI