25/01/2018 09:58 GMT+7 Email Print Like 0

Poursuite des activités du vice-PM Vuong Dinh Hue à Davos

Le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue a estimé que l’ASEAN disposait d’un grand marché suffisant pour mettre en œuvre de nouveaux modèles de commerce, avec les opportunités de développement plus rapide grâce à la 4e révolution industrielle.

Cette révolution est non seulement une révolution technologique mais encore celle de découverte de besoins pour créer des avantages de développement, a-t-il déclaré dans son discours d’ouverture  d’un banquet de l’ASEAN tenu le 23 janvier ayant pour thème «ASEAN : Prospérité dans les changements sous les effets de la 4e révolution industrielle », dans le cadre de ses activités lors du 48e Forum économique mondial de Davos en Suisse.

Selon le dirigeant vietnamien, la 4e révolution industrielle avec l’autonomisation profonde va stimuler les changements et le remplacement des travailleurs. Elle pose la demande urgente pour l’éducation et la formation dans des pays de l’ASEAN et demande aussi le renouvellement en termes de pensée, d’institution et de modalité de gestion. « Les pays de l’ASEAN doivent prendre des mesures d’encouragement de l’innovation et de la créativité pour s’adapter et se développer dans un monde en rapide mutation sous les effets des nouvelles technologies. « Le Vietnam, une économie d’intégration profonde et en croissance élevée en 2017, avec un environnement des affaires nettement amélioré, de concert avec l’ASEAN, s’oriente vers un développement prospère et inclusif », a-t-il affirmé.

Prenant la parole lors du débat sur les Perspectives stratégiques de l’ASEAN, tenu le 24 janvier, Vuong Dinh Hue a estimé les changements politiques, économiques et les avancées technologiques du monde qui affectent l’ASEAN et ses pays membres.

Il est nécessaire pour ce bloc d’accélérer la coopération et les liens économiques, privilégier la coopération dans les sciences et technologies et le développement des infrastructures numériques, réduire les barrières pour l’e-commerce, moderniser l’éducation et la formation, renforcer le transfert des travailleurs qualifiés, exploiter bien les accords de coopération économiques au sein de l’ASEAN et entre ce bloc et ses partenaires. M. Hue a aussi affirmé la coopération continue du Vietnam avec les pays de l’ASEAN et de ses partenaires dans ces domaines.

En marge du 48e Forum économique mondial de Davos, le vice-Premier ministre vietnamien a rencontré des dirigeants des pays, des responsables des groupes comme HSBC, Google, BAE System, SK, Carlsberg…

Lors de l’entrevue avec le Premier ministre péruvien, Mercedes Araoz, Vuong Dinh Hue a demandé aux deux pays de maintenir le Comité mixte sur la coopération économique et commercial et d’investissement, de démarrer bientôt la Consultation politique ; au gouvernement péruvien de faciliter les activités d’investissement des entreprises vietnamiennes sur son sol et de reconnaître le statut d’économie de marché du Vietnam. Les deux parties se sont réjouies du développement de la coopération  bilatérale, notamment dans les télécommunications, le pétrole et le tourisme et ont convenu de bien profiter de l'Accord complet et progressiste pour le partenariat transpacifique (CPTPP), et s’entraider lors des forums internationaux.

En recevant la ministre hollandaise du Commerce extérieur et de la Coopération au développement, Sigrid Kaag, Vuong Dinh Hue a tenu en haute estime le soutien des Pays-Bas au Vietnam dans la gestion des ressources d’eau, la lutte contre les changements climatiques et le développement de l’agriculture durable.
La ministre hollandaise a souligné que le Vietnam était partenaire important des Pays-Bas sur le plan tant politique qu’économique, souhaitant resserrer la coopération avec le pays dans ces domaines. Une délégation d’experts hollandais sera envoyée au Vietnam pour discuter de la coopération dans les questions de ressources d’eau et l’agriculture.

«Le Forum économique mondial met en œuvre un accord de coopération avec le Vietnam, notamment dans les infrastructures, l’investissement sous forme de partenariat public-privé, le commerce, l’industrie manufacturière et etc. », a déclaré le président exécutif de ce forum lors d’une rencontre avec Vuong Dinh Hue. La communauté d’entreprises s’intéresse au Vietnam et souhaite coopérer avec de nombreuses entreprises vietnamiennes, a-t-il ajouté.

Le dirigeant vietnamien a demandé au responsable du forum de coopérer avec ceux du Vietnam pour déterminer le sujet, les contenus et les participants à la conférence du Forum économique mondial pour l’ASEAN 2018 qui se déroulera en septembre à Hanoï.

Lors de la réception de dirigeants de grands groupes, Vuong Dinh Hue a affirmé l’engagement du gouvernement vietnamien de continuer l’amélioration de l’environnement des affaires et la compétitivité de l’économie. Il a souligné que le gouvernement vietnamien créait toujours les meilleures conditions aux entreprises étrangères souhaitant faire leurs activités durables au Vietnam et participer au processus de restructuration de l’économie nationale.

Google a affirmé la coopération continue avec le Vietnam dans les technologies de l’information. HSBC a aussi affirmé sa présence durable au Vietnam, l’un de ses marchés importants. SK a souhaité participer au processus d’actionnarisation des entreprises publiques du Vietnam à travers l’investissement et le transfert des technologies. Carlsberg s’est engagé à investir dans les boissons et participer au processus d’actionnarisation des entreprises d’alcool et de la bière du Vietnam. Marsh & Mc Lennan veut se lancer dans le marché d’assurance, la gestion des risques et l’administration d’entreprises.

Jeudi 24 janvier, le vice-Premier ministre Vuong Dinh Hue a participé au Dialogue entre les dirigeants du monde sur la mobilisation des ressources financières pour le développement durable. -VNA/VI