25/04/2020 16:45 GMT+7 Email Print Like 0

Poursuite de la prévention et de la lutte contre le coronavirus en nouvelle situation

 Le Premier ministre a signé la directive No 19/CT-Ttg sur la poursuite des mesures de prévention et de lutte contre l’épidémie de coronavirus (COVID-19) en cette nouvelle situation.

Après trois semaine d’application de la directive No 16/CT-Ttg du 31 mars du Premier ministre concernant la distanciation sociale, le Vietnam est parvenu à continuer de maîtriser la propagation du virus au sein de la communauté, de guérir des patients sans déplorer aucun décès. Cependant, la nouvelle directive du Premier ministre constate que les risques d’explosion de l’épidémie demeurent élevés.

Par conséquent, le chef du gouvernement demande aux ministères, organes ministériels, organes gouvernementaux et aux Comités populaires provinciaux de continuer d’appliquer strictement les principes de prévention et de lutte contre le COVID-19, dans l’esprit “Combattre l’épidémie, c’est comme combattre un ennemi”, en encourageant l’engagement du système politique et de la population dans leur ensemble.

Il leur ordonne d’appliquer strictement les mesures de prévention et de lutte contre l’épidémie selon les directives du Bureau politique, du secrétariat, de l’Assemblée nationale, du gouvernement et du Premier ministre, tout en cherchant à favoriser le développement économique et la création d’emplois.

La directive No 19/CT-Ttg autorise les organes concernés à alléger les restrictions, à rétablir des activités socio-économiques sur la base d’améliorations de la situation et du contrôle de l’épidémie, notamment à Hanoï, Ho Chi Minh-Ville et d’autres grandes villes.

Elle demande en outre de poursuivre l’application des mesures préventives telles que lavage des mains au savon, port de masques faciaux dans les lieux publics, maintien d’une distance de sécurité, report d’événements culturels, sportifs, religieux et d’autres rassemblements de nombreuses personnes dans les lieux publics, suspension temporaire de services non essentiels (parcs de loisirs, karaoke, discothèques...). Les commerçants dans les secteurs de commerce de gros et de détail, de la restauration..., les centres gymnastiques, les sites historiques et naturels, peuvent rouvrir leurs portes en assurant les mesures préventives nécessaires, dont le contrôle de la température corporelle des visiteurs, la fourniture de matériel au service du lavage des mains et le maintien d’une distance de sécurité.

La reprise du transport de passagers interurbain et intra urbain est autorisée, tout en garantissant les mesures préventives dont le port de masques. Des mesures de distanciation sociale doivent également être appliquées dans les écoles, les usines..., ainsi que dans l’organisation des événements identifiés comme indispensables. Les services publics au service des activités des habitants et des entreprises doivent être garantis.

Les localités présentant un niveau de risque élevé doivent continuer d’appliquer rigoureusement la directive No 16/CT-Ttg du 31 mars du Premier ministre. Pour les autres localités, des mesures de distanciation sociale sont appliquées en fonction de leur niveau de risque.

Le ministère de la Santé poursuit ses efforts pour détecter et mettre en quarantaine rapidement les contaminations, prévenir les risques dans les établissements sanitaires, guider l’application des mesures préventives dans les établissements de production, de commerce et de services, ainsi que dans les véhicules de transport.

Les ministères de la Défense, de la Sécurité publique et des Affaires étrangères assurent l’application des mesures de restrictions de l’entrée. Toutes les personnes entrant au Vietnam doivent être placées en quarantaine selon les règles en vigueur.

Le ministère de l’Industrie et du Commerce et les autres organes compétents se concentrent sur l’accélération de la signature de contrats d’exportation, préparent des conditions nécessaires au rétablissement des activités économiques dès la levée des restrictions dans d’autres pays. Il leur est également important de chercher à développer le marché national, à garantir l’approvisionnement en articles de première nécessité... -VNA/VI