04/11/2020 15:13 GMT+7 Email Print Like 0

Pour dynamiser les relations entre le Vietnam et l'UNESCO

Mme l'ambassadeur Le Thi Hong Van, représentante permanente du Vietnam auprès de l'UNESCO, a soumis le 3 novembre à Paris ses lettres de créances à la directrice générale de l'UNESCO, Audrey Azoulay.

Elle a affirmé que le Vietnam était toujours un membre actif et responsable, l'un des pays ayant mené à bien les programmes et activités de l'UNESCO, notamment les programmes d'éducation pour le développement durable, de résilience au changement climatique, de préservation de patrimoines matériels et immatériels ... pour l’objectif de développement durable.

Elle a espéré que le Vietnam continuerait à contribuer efficacement à la mise en œuvre de la Stratégie de transformation de l'UNESCO, des initiatives mondiales que l'UNESCO promeut telles que l'avenir de l'éducation, l'éthique de l'intelligence artificielle, la science ouverte ...

Audrey Azoulay a salué le rôle actif du Vietnam dans le renforcement de la coopération entre l'ASEAN et l’ONU, et l’ASEAN et l’UNESCO en particulier ainsi que dans la réponse aux impacts du COVID-19.  Elle a affirmé la poursuite de la coopération et de l’assistance au Vietnam et à Mme l’ambassadeur.

Elle a exprimé sa volonté de se rendre prochainement au Vietnam pour échanger des mesures spécifiques afin d'approfondir les liens bilatéraux.

Mme l’ambassadeur Le Thi Hong Van a déclaré que les relations entre le Vietnam et l'UNESCO se développaient bien dans tous les domaines -  éducation, sciences naturelles, sciences sociales,  culture, information et communication -, notamment dans la mise en œuvre de l'Accord de coopération pour la période 2015-2020. Elle a remercié l’UNESCO pour son soutien et sa coopération avec le Vietnam, ainsi que la coordination étroite entre le Comité national de l’UNESCO et le Bureau de l'UNESCO implanté à Hanoï.

Elle a aussi affirmé que les relations avec l’UNESCO étaient l’une de priorités dans la politique extérieure du Vietnam, tout en soulignant que le Vietnam prenait en haute considération le soutien et l’accompagnement de l’UNESCO, ce contribuant efficacement au développement socio-économique du pays. Elle a souhaité une coopération renforcée et un partage d’initiatives et d’expériences pour s’orienter vers les Objectifs de développement durable à l'horizon 2030 de l’ONU.

La diplomate a également affirmé que le Vietnam continuerait à contribuer activement aux activités, aux questions importantes de l'UNESCO ainsi qu'à la mise en œuvre des coopérations précises entre les deux parties.

Le Vietnam augmentera ses contributions à la coopération entre l'ASEAN et l’ONU, et l'UNESCO en particulier.

Le Thi Hong Van a promis, durant son mandat, de faire de son mieux pour promouvoir la coopération entre le Vietnam et l'UNESCO. Elle a également salué la visite de la Directrice générale de l’UNESCO Audrey Azoulay au Vietnam pour discuter des orientations et des priorités de coopération bilatérale dans la nouvelle période. -VNA/VI