27/12/2021 09:30 GMT+7 Email Print Like 0

Plusieurs organisations internationales s’engagent pour les enfants vietnamiens

Ces derniers temps, les organisations internationales continuent d’aider les enfants vietnamiens à avoir un développement physique, intellectuel et psychologique complet.

- The Human Safety investit un million d’euros pour les enfants vietnamiens

Dans le but de promouvoir l’agenda parental au Vietnam, le Fonds des Nations unies pour l’enfance (UNICEF), le ministère vietnamien du Travail, des Invalides et des Affaires sociales, l’organisation The Human Safety Net de la compagnie d’assurance italienne Generali et la Chambre de commerce et d’industrie du Vietnam (VCCI) ont lancé un projet intégré de développement de la petite enfance (Integrated Early Childhood Development, IECD).

Ce projet a été mis en œuvre à titre expérimental depuis 2019 dans 27 communes des trois provinces de Gia Lai, Diên Biên et Kon Tum et dans quelques usines à Hô Chi Minh-Ville. Pour la prochaine phase de 2021 à 2024, The Human Safety Net y accordera un milliard d’euros pour que le projet puisse s’étendre vers 15 villes et provinces.

Le Vietnam s’efforce de réaliser ses engagements en ce qui concerne la protection des enfants, notamment durant la petite enfance. Dans sa Décision n°1437/QD-TTg, le gouvernement vietnamien vise à assurer un développement physique, intellectuel et psychologique complet et offrir un accès égal à des services d’aide au développement pour les enfants.

- L’organisation sud-coréenne KHFI offre des masques médicaux aux élèves dans la province de Phu Tho

Les 20 et 21 décembre, l’organisation sud-coréenne Korea Food for the Hungry International (KFHI) a offert des masques médicaux et du désinfectant pour les mains à 274 élèves des districts de Thanh Son et de Thanh Thuy, dans la province de Phu Tho. La valeur totale de ces cadeaux s’élève à 65 millions de dôngs.

De plus, ces élèves ont reçu des assurances corporelles d’une valeur de 70 000 dôngs par an de la société d’assurance de l’armée, la MIC.

Cette activité s’inscrit dans le cadre du projet « Le programme de développement des enfants » mené depuis 2018 par KFHI dans la province de Phu Tho, dans le but d’aider les élèves démunis à accéder aux services de soins de santé, à avoir des manuels scolaires et à participer à des activités communautaires. Chaque année, le projet accorde 60 000 dollars au district de Thanh Son et 30 000 dollars au district de Thanh Thuy.

- Thua Thiên-Huê : L’Association française Bretagne – Vietnam vient en aide aux élèves démunis et enfants handicapés

Le comité populaire de la province de Thua Thiên-Huê vient de ratifier une aide de 200 millions de dôngs de l’Association française Bretagne-Vietnam pour un projet d’assistance aux élèves du district d’A Luoi et aux enfants handicapés dans la province de Thua Thiên- Huê.

De cette somme, 150 millions de dôngs seront utilisés pour acheter 833 manteaux pour les élèves de cinq écoles primaires dans le district d’A Luoi. Les 50 millions de dôngs qui restent seront accordés aux enfants handicapés démunis faisant leurs études dans le Centre de formation professionnelle pour les personnes handicapées de la province de Thua Thiên-Huê.

Précédemment, en mars, la province de Thua Thiên Huê et l’Association Bretagne-Vietnam avait offert des vélos à 20 élèves démunis dans la commune de Quang Vinh, district de Quang Diên.

- L’Irlande aide les habitants dans les régions montagneuses et les ethnies minoritaires vietnamiennes à améliorer leur qualité de vie

Le 23 décembre, l’organisation Plan International Vietnam a collaboré avec les services chargés des affaires ethniques des provinces de Quang Tri, Hà Giang et Kon Tum pour organiser une conférence-bilan pour le projet «Améliorer les compétences des communautés au sein des initiatives de développement», financée par le gouvernement irlandais.

Le projet a été mené dans 231 villages de 8 districts montagneux où habitent des ethnies minoritaires. Depuis 2017, 831 initiatives communautaires liées à l’adaptation au changement climatique, à la protection des enfants, à la nutrition et à l’eau propre ont engendré des changements positifs dans la vie de 100.000 habitants bénéficiaires dont 55% sont des femmes et 8% sont des personnes handicapées.

Le projet a fourni aux cadres locaux et aux groupes communautaires des cours de formation sur le développement communautaire, les compétences de gouvernance, la rédaction des rapports, la gestion financière, l’agriculture et l’égalité entre les sexes.

Lê Quynh Lan, responsable de Plan International, a fait savoir : «La 5e stratégie nationale quinquennale de Plan International vise à ce que 2 millions de filles puissent apprendre, décider, diriger et s’émanciper pour devenir des femmes libres. La participation des gens et des communautés dans les initiatives lancées par eux-mêmes constituera une base permettant de créer des changements durables dans leur vie, de protéger les droits des enfants et de promouvoir l’égalité entre les sexes dans les régions de minorités ethniques et les régions montagneuses ». – NDEL/VNA/VI