28/05/2020 08:59 GMT+7 Email Print Like 0

Phu Yen : conférence consacrée à la question de la Mer Orientale et des îles


Le vice-ministre des AE, président du Comité national des frontières, Le Hoai Trung. Photo : VNA
Le ministère des Affaires étrangères (AE), en coopération avec le Comité populaire de la province de Phu Yen (Centre), a organisé ce mercredi 27 mai une conférence consacrée aux relations extérieures, à la question de la Mer Orientale et des îles.

Présidant la conférence, le vice-ministre des AE, président du Comité national des frontières, Le Hoai Trung a informé de la situation actuelle du monde, de la région ainsi que des réalisations obtenues dans les relations extérieures et le traitement de la question de la Mer Orientale.

Dans le contexte de fluctuations de la situation du monde et de la région, le Vietnam maintient toujours un environnement pacifique et favorable pour se développer ; établir de bonnes relations avec de pays puissants, les pays voisins ; s’intégrer profondément à l’internationale ; défendre fermement la souveraineté et l'intégrité territoriale. La position du Vietnam sur la scène internationale continue d'être renforcée.

Face aux récentes évolutions complexes en Mer Orientale, le point de vue du Vietnam est résolu, persistant dans le règlement les différends par des moyens pacifiques, conformément au droit international ; combinant la lutte et la coopération pour garantir les intérêts nationaux, maintenir la souveraineté et l'intégrité territoriale.

Le Vietnam reconnaît que l'impact de l'épidémie de COVID-19 fait plonger le monde dans une récession économique, mais crée également une force importante pour ajuster le processus de mondialisation et les chaînes d'approvisionnement mondiales de manière plus équilibrée et plus durable. C'est à la fois un défi et une opportunité pour le Vietnam.

Le Hoai Trung a demandé à Phu Yen de saisir pleinement l'importance, les droits et les intérêts du Vietnam dans cette zone maritime. La province devrait avoir des solutions pour empêcher la pêche illégale, renforcer la gestion des bateaux de pêche pour éviter les violations dans les eaux étrangères. Il faut considérer ce problème comme une question de sécurité, pas seulement une mesure pour faire « retirer le carton jaune » dans la pêche. D’autre part, la province devrait développer l'économie marine, diversifier les ressources de touristes dans la localité.

S'exprimant lors de la conférence, le vice-président du Comité populaire provincial de Phu Yen, Phan Dinh Phung, a déclaré saisir et suivre strictement les directives du Parti et de l'Etat ; demander aux organes concernés d’intensifier la sensibilisation auprès des habitants sur la protection des intérêts nationaux, la souveraineté sur la mer et les îles, d’améliorer la capacité de développement économique, d’associer le développement économique à la garantie de la défense et de la sécurité. -VNA/VI