03/09/2018 10:32 GMT+7 Email Print Like 0

Phu Tho s’efforce de nouer des synergies avec les investisseurs

La province de Phu Tho (Nord) possède de grands potentiels de développement socio-économique, techno-scientifique et culturel. Les autorités locales mettent l’accent sur les transformations nécessaires afin de les optimiser.

En 2017, Phu Tho a accueilli plus de 30 entreprises nationales et étrangères dont plusieurs investisseurs venus du Japon, de République de Corée, d’Inde, de Taïwan (Chine), de Hong Kong (Chine), de Slovaquie, d’Italie... Elle a également invité de nombreux investisseurs domestiques potentiels comme le groupe Trung Nam, Vingroup, Sun Group, Thaco Truong Hai.

De bonnes performances

L’année dernière, Phu Tho a atteint une croissance de 7,75%. La province a remis un certificat d’investissement à 181 projets, dont 169 nationaux, pour un capital total de 8.775 milliards de dôngs, et 12 étrangers pour 254 millions de dollars. Le nombre de nouvelles entreprises enregistrées était de 586, soit une hausse de 10,5% par rapport à 2016. Son capital d’enregistrement est estimé à 3.786 milliards de dôngs, soit une croissance de 67% par rapport à l’année dernière.

"Ces dernières années, la province a promulgué plusieurs mesures, appliqué des politiques d’encouragement à l’investissement et a accordé une grande importance à sa réforme administrative et à la simplification de ses procédures d’investissement", a partagé Bùi Minh Châu, président du Comité populaire provincial.

Phu Tho a mis l’accent sur des mesures d’amélioration de l’environnement des affaires ainsi que sur le soutien et le développement des entreprises afin de devenir une nouvelle destination phare pour les investisseurs nationaux et étrangers.

"Les investisseurs à Phu Tho s’intéressent toujours à la recherche d’opportunités d’investissement dans les secteurs industriel, de l’agriculture high-tech, du traitement des déchets ménagers et des eaux usées. La province souhaite attirer de nombreux investisseurs dans ces domaines", a déclaré Nguyên Minh Xuyên, directeur adjoint du Service provincial du plan et de l’investissement.

De nombreuses conférences ont été organisées afin de trouver des solutions aux difficultés rencontrées par les entreprises. En outre, Phu Tho les a aidées à bénéficier de mécanismes et politiques préférentiels de la part de l’État et de la province.

Les outils de promotion de l’investissement continuent d’être déployés. On trouve ainsi la publication de livres pour présenter l’environnement d’affaires de la province, l’aménagement global, la liste des projets en attente de capitaux d’investissements…). En 2017, plus de 1.500 documents de promotion de l’investissement ont été envoyés aux investisseurs intéressés et aux délégations diplomatiques nationales et étrangères. 
Il reste néanmoins des chantiers dont il faut s’occuper, s’agissant notamment de la surface de terrain alloué aux projets d’investissement étrangers. Le système logistique reste largement insuffisant, allongeant ainsi le temps de transport des marchandises de Phu Tho au port de Hai Phong (Nord), ce qui handicape certains investisseurs notamment les Japonais.

La localité manque de main-d’œuvre de qualité dont des ouvriers qualifiés. C’est pourquoi, l’attraction de grands projets d’investissement et de ceux utilisant des technologies avancées respectueuses de l’environnement demeure modeste. Une autre réalité, le nombre d’investisseurs reste faible par rapport à ce que peut offrir la province.

Des orientations concrètes 

En se basant sur les résultats obtenus et en évaluant ses limites, en 2018, la province de Phu Tho a décidé d’accorder de l’importance au développement des entreprises, à l’amélioration de l’environnement d’investissement et de l’indice de compétitivité provinciale (PCI). 

Pour concrétiser ces orientations, elle s’efforce d’attirer des capitaux domestiques et étrangers de 5.500 à 6.000 milliards de dôngs, soit une augmentation de 10-15% par rapport au plan de 2017. Phu Tho voudrait capter des projets d’investissement dans les secteurs de l’industrie high-tech et auxiliaire comme la construction d’infrastructures dans les zones industrielles, la fabrication de machines, d’électricité, d’électronique...

Il faut créer des conditions favorables aux investisseurs pour l’achèvement rapide des infrastructures des zones industrielles telles que Phu Hà, Câm Khê, Trung Hà, Phù Ninh, Ha Hoà. En outre, il est nécessaire de résoudre les difficultés que rencontrent les projets d’investissement et de restructurer le secteur agricole pour la période 2017-2020 afin de développer une synergie au sein de la filière entre les étapes de production, de transformation et d’écoulement des produits.  

La province a également approuvé et publié des informations sur les prix de certains services essentiels dont les prix de location du foncier, des infrastructures, de l’électricité, de l’eau et de la main-d’œuvre.
 
Objectifs économiques de Phu Tho pour 2018
 
Le taux de croissance régional (GRDP en abréviation anglaise) sera de plus de 7,5% pour porter le revenu par habitant à 37,5 millions de dôngs par an. La valeur des exportations devrait atteindre 1,3 milliard de dollars.

L’investissement social total sera de 26.200 milliards de dôngs. Les recettes budgétaires de la province augmenteront de 10,6% par rapport à 2017. – CVN/VNA/VI