12/09/2019 07:58 GMT+7 Email Print Like 0

Philippe Trousier nommé sélectionneur de l’U19 du Vietnam

La Fédération de football du Vietnam (VFF) a annoncé 10 septembre à Hanoi à la presse avoir nommé l’ancien entraîneur de l’équipe du Japon de football, Philippe Troussier, au poste de sélectionneur de l’équipe nationale des moins de 19 ans (U19).

Philippe Troussier, âgé de 64 ans, a déclaré qu’il a accepté de diriger l’U19 du Vietnam parce qu’il s’habitue depuis plus d’un an à l’environnement de formation des jeunes footballeurs vietnamiens et qu’il a constaté que l’équipe nationale dispose de de nombreux éléments pour son développement.

Il a fait savoir qu’il partage toujours la philosophie du football avec le Sud-coréen Park Hang Seo, entraîneur de l’équipe nationale de football du Vietnam, de la sélection des moins de 23 ans, s’agissant de la création de la motivation, du désir et de la détermination à contribuer des joueurs.

L’entraîneur français a également souligné qu’il s’efforcera d’aider l’U19 du Vietnam à récolter des succès aux éliminatoires du Championnat d’Asie de football des moins de 19 ans, compétition organisée par la Confédération asiatique de football (AFC).

Joueur professionnel dans les années 1970 et 1980, Philippe Trousier devient entraîneur en France puis en Afrique : Côte d’Ivoire, Afrique du Sud et Maroc. En 1997, sélectionneur de l’équipe nationale du Nigéria, qui est qualifiée pour la Coupe du monde de 1998 en France, il participe à la Coupe du monde de 1998 en tant que sélectionneur de l’Afrique du Sud.

En 1998, il est nommé sélectionneur de l’équipe nationale du Japon. Il forme l’équipe japonaise et lui fait gagner en 2000 la Coupe d’Asie des Nations, puis, deux fois de suite, la Coupe Kirin. Enfin, à la Coupe du monde de 2002 organisée en République de Corée et au Japon, l’équipe nationale rencontre les résultats exceptionnels : pour la première fois qualifiée pour les phases finales. La défaite contre la Turquie, en huitièmes de finale, n’y change rien : le résultat est historique pour le Japon, qui fait alors sa deuxième apparition seulement en Coupe du monde de football.

Après être reparti vers d’autres destinations (Qatar, Olympique de Marseille, équipe du Maroc), il revient au Japon, en décembre 2007, comme manager du FC Ryukyu avec pour objectif de renforcer ce club et dynamiser cette région d’Okinawa. – VNA/VI