05/11/2017 10:44 GMT+7 Email Print Like 0

Ouverture du Festival Vietnam-Japon à Can Tho

Le 3e Echange culturel et commercial Vietnam – Japon (Festival Vietnam – Japon) a été lancé vendredi soir 3 novembre dans la ville de Can Tho (delta du Mékong), attirant la participation de près de 100 entreprises du Vietnam et du Japon. 

Cet événement de trois jours, co-organisé par le bureau de la Chambre de Commerce et d'Industrie du Vietnam (VCCI) à Can Tho et le Consulat général du Japon à Ho Chi Minh-Ville, fait partie des activités de célébration des 45 ans des relations diplomatiques Vietnam - Japon en 2018. 

Le festival est une idéale occasion pour promouvoir la beauté du pays et du peuple japonais aux habitants locaux et vice versa, ainsi que pour renforcer les échanges entre les entreprises des deux pays et attirer plus d'investissements japonais dans la région du delta du Mékong, contribuant ainsi à resserrer les bonnes relations entre le Vietnam et le Japon. 
Selon Nguyen Phuong Lam, directeur adjoint de VCCI Can Tho, le festival Vietnam-Japon de cette année promet d'être une destination intéressante, avec 120 stands imprégnés de caractéristiques culturelles et festives du Vietnam et du Japon, lesquels exposent une large gamme de produits de diverses industries. 

En outre, il comprend également des représentations de troupes d'arts traditionnels et modernes provenant des deux pays, des tirs de feux d'artifices artistiques et des projections de films du Vietnam et du Japon, des démonstrations de l'origami et de l'art du thé japonais, des défilés de Kimono, de Yukata… 

Kazunori Hosoya, Consul général adjoint du Japon à Ho Chi Minh-Ville, a exprimé son optimisme quant aux perspectives des relations Vietnam-Japon, déclarant que le nombre croissant et l'efficacité des activités de promotion commerciale et d'échanges culturels entre les deux pays constituent une preuve vivante. 

En 2016, le Vietnam a accueilli plus de 740.000 arrivées de touristes japonais, tandis que le Japon a accueilli environ 230.000 visiteurs vietnamiens. Rien qu'à Can Tho, quatre projets financés par le Japon ont été achevés depuis 2013, avec un capital total de plus de 7 milliards de dongs (308.000 dollars). -VNA/VI