24/02/2018 12:49 GMT+7 Email Print Like 0

Ouverture de la fête Tich Dien 2018 à Ha Nam

La fête des Labours ou "Tich Dien" en vietnamien a eu lieu le 22 février (7è jour du Nouvel An lunaire) dans la commune de Doi Son, district de Duy Tien, province de Ha Nam (Nord), afin de souhaiter une bonne récolte cette année.

Plusieurs dirigeants de ministères et services, les autorités de Ha Nam, de nombreux habitants locaux et touristes ont participé à cet événement.

Selon les annales historiques, le roi Le Dai Hanh descendit au printemps 987 dans une parcelle de rizière au pied de la montagne de Doi Son, pour tracer avec une charrue les premiers sillons afin de s'assurer de la fécondité de la terre et des bonnes récoltes pour toute l'année. En effectuant ce geste hautement symbolique de labourer la terre, il entendait attirer les faveurs du Ciel sur son peuple. La fête Tich Dien est devenue un rite de la dynastie des Ly, des Tran, des Le postérieurs et des Nguyen. Elle a été reconstituée il y a sept ans à Ha Nam et est devenue depuis un événement annuel.

La fête comprend de riches activités culturelles avec une cérémonie d'offrande d'encens, la procession du palanquin de la tablette sacrée consacrée au culte de l'empereur Lê Dai Hành, des danses du dragon, des jeux traditionnels. Puis, un vénérable notable tenant le rôle de l'empereur Lê Dai Hành descend dans le champ pour labourer la terre, débutant ainsi les cérémonies de la fête Tich Diên. Ensuite, des dirigeants du pays labourent à leur tour le champ.

A cette occasion, 19 communes de la province de Ha Nam a été décernées le certificat reconnaissant qu'elles ont atteint les critères de la Nouvelle ruralité. -VNA/VI