12/11/2019 08:14 GMT+7 Email Print Like 0

Ouverture de la 48e réunion des hauts officiels des Transports de l’ASEAN à Hanoï


La séance plénière de la STOM 48, le 11 novembre à Hanoï. Photo: baogiaothong
En qualité de pays membre de l’ASEAN, le Vietnam continuera à collaborer étroitement avec d’autres pays membres pour mettre en place un système de transport interconnecté et durable, contribuant à l’intégration et à l’amélioration de la compétitivité du bloc régional.

C’est ce qu’a déclaré le vice-ministre du Transport et des Communication, Le Anh Tuan, lors de la cérémonie d’ouverture de la 48e réunion des hauts officiels des Transports de l’ASEAN (STOM 48) et des STOM avec les partenaires de dialogue (STOM+), tenues le 11 novembre à Hanoï.

Ces évènements réunissent environ 200 délégués venus de dix pays membres de l’ASEAN, de ses trois pays partenaires (Japon, République de Corée, Chine), du secrétariat de l’ASEAN et du Conseil d’affaires États-Unis – ASEAN.

Dans son discours d’ouverture, le vice-ministre Le Anh Tuan a apprécié les efforts et la collaboration étroite entre les pays membres de l’ASEAN dans la mise en œuvre de nombreux objectifs stratégiques et priorités fixés dans le cadre du Plan stratégique 2016-2025 de transport de Kuala Lumpur.

Pour bien se préparer à la 25e réunion des ministres des Transports de l’ASEAN (ATM 25), prévue les 14 et 18 novembre, le vice-ministre Le Anh Tuan a demandé aux délégués de discuter des mesures visant à exploiter de manière plus efficace le marché des transports aérien et maritime de l’ASEAN ainsi que des accords-cadres favorisant le transport transfrontalier des personnes et des marchandises.

La STOM 48 et les STOM+ visent également à perfectionner les formalités au service de la signature des traités internationaux ainsi qu’à achever dans les meilleurs délais les négociations sur les accords de coopération dans l’aviation entre l’ASEAN, l’Union européenne, la République de Corée, le Japon et la Nouvelle-Zélande.

La STOM 48 et les STOM+, qui ont lieu du 11 au 13 novembre, cherchent à coordonner les activités des groupes de travail, à résoudre les difficultés techniques, à accélérer la mise en œuvre des instructions lors des réunions des ministres des Transports.

Au cours des STOM, des groupes de travail sur la facilitation des transports aérien, maritime et routier font des rapports sur la mise en œuvre des projets et plans, et discuteront de l'élaboration d'accords de coopération entre l'ASEAN et ses partenaires pour les soumettre aux ministres. -VNA/VI