19/01/2018 09:05 GMT+7 Email Print Like 0

Ouverture de la 26ème conférence annuelle du Forum parlementaire Asie-Pacifique

 La 26e conférence annuelle du Forum parlementaire Asie-Pacifique (APPF-26) s’est officiellement ouverte ce jeudi soir 18 janvier à Hanoï.

La séance d’ouverture était présidée par le président du Vietnam Tran Dai Quang, la présidente de l’Assemblée nationale Nguyen Thi Kim Ngan, aussi présidente de l’APPF-26, la présidente de l’Union interparlementaire, Gabriela Cuevas Barron, la présidente du parlement de la République des Fidji, Jico Fatafehi Luveni, aussi présidente de l’APPF-25 et le président d’honneur de l’APPF et aussi chef de la délégation parlementaire du Japon, Takuji Yanagimoto.

C’est la deuxième fois que le Vietnam accueille une conférence annuelle du Forum parlementaire Asie-Pacifique, a rappelé Nguyen Thi Kim Ngan dans son discours inaugural.

Elle a souligné le fort développement de l’APPF pour devenir aujourd’hui un forum réunissant 27 parlements membres représentant la volonté et l’aspiration de plus de 4,5 milliards de personnes en Asie-Pacifique. L’APPF a activement mis en œuvre ses engagements dans la déclaration historique pour s’orienter vers la «maison commune harmonieuses et dynamique », contribuant à la paix et au développement et aussi pour soutenir les efforts de l’APEC, ce afin de promouvoir la libéralisation du commerce, de réduire des écarts de développement entre les membres et d’apporter la prospérité aux populations d’Asie-Pacifique. L’APPF a encouragé les pays membres à réaliser les engagements internationaux, dont la mise en œuvre des Objectifs du Millénaire pour le Développement et contribué au développement de la diplomatie parlementaire, au rehaussement de la position et de la voix des parlementaires face aux questions régionales comme internationales.

Dans ce contexte de pleines de fluctuations avec les opportunités et aussi les défis, les pays membres ont pour mission de consolider ce forum et l’approfondir, a-t-elle indiqué.
 « Lors de cette conférence, nous allons discuter de la sécurité politique, de l’économie et du commerce, de la coopération pour le développement, de la culture et de la société, de l’environnement…Nous allons aussi élaborer une Nouvelle Vision pour le forum après ses 25 ans de développement, conformément au thème de l’APPF-26 :Partenariat parlementaire pour la Paix, l'Innovation et le Développement durable. La Nouvelle Vision doit être élaborée sur le fondement d’un partenariat parlementaire plus étroit et plus efficace, affirmant de nouveaux engagements d’action pour promouvoir les mécanismes de coopération au sein de l’APPF et entre l’APPF et les autres institutions dans la région, pour la paix et le développement durable. », a-t-elle insisté.

Selon la dirigeante vietnamienne, l’Assemblée nationale du Vietnam est toujours membre actif  de l’APPF et est hautement appréciée par la communauté internationale. Le Vietnam considère l’APPF comme un forum important permettant d’accélérer les dialogues sur les questions de politique et de sécurité, les intérêts communs en Asie-Pacifique ainsi que d’instaurer la confiance et de renforcer la coopération. L’APPF-26 organisé par le Vietnam permettra de présenter au monde l’Assemblée nationale du Vietnam actif et dynamique.

Elle s’est déclarée convaincue que cette conférence marquera une nouvelle période de développement, une nouvelle vision sur le partenariat parlementaire d’Asie-Pacifique, pour l’APPF de paix, d’innovation et durable et capable de s’adapter aux changements rapides du monde.

S’exprimant lors de l’ouverture de la conférence, le président vietnamien Tran Dai Quang a salué le rôle de l’APPF et de l’APEC dans la libéralisation économique et la connexion régionale. Ces forums ont apporté des opportunités de développement aux populations de la région.

L’APPF a contribué à faire de l’Asie-Pacifique un centre d’innovation et de créativité, qui joue un rôle d’avant-garde dans le développement des technologies, de nouvelles énergies, du commerce et d’investissement, ce bénéficiant aux populations et à la communauté d’entreprises et encore contribuant à sortir des centaines de millions de personnes de la pauvreté.

« L’APPF doit être pionnier dans la promotion de la coopération multilatérale, le maintien de la paix et le règlement des différends par des mesures pacifiques. Paix et développement durable vont toujours aller de pair. Il faut intensifier les efforts destinés à garantir le développement inclusif pour que personne ne soit laissé à la traîne.», a-t-il dit.

Prenant la parole, la présidente du parlement de la République des Fidji, Jico Fatafehi Luveni a souligné le développement dynamique de l’APPF. Ce dernier a donné l’opportunité de coopération entre les parlements pour régler les questions d’intérêt commun et promouvoir la coopération et l’entraide au sein de la région.

La présidente de l’Union interparlementaire, Gabriela Cuevas Barron, pour sa part, a estimé l’Asie-Pacifique en tant qu’une région dynamique et créative, qui fait face à nombreux défis, notamment l’accélération de la croissance économique, le terrorisme.

Takuji Yanagimoto, président d’honneur de l’APPF et du chef de la délégation parlementaire du Japon, s’est déclaré convaincu que l’Asie-Pacifique profitera de sa diversité pour sortir de la pauvreté et régler les conflits. Il a tenu en haute estime la diplomatie parlementaire qui créera les meilleures conditions aux discussions plus ouvertes, au service des populations et sur la base des politiques précises.

Après la cérémonie d’ouverture, la présidente de l’Assemblée nationale Nguyen Thi Kim Ngan a donné un banquet en l’honneur des parlementaires d’Asie-Pacifique. -VNA/VI