16/01/2020 13:59 GMT+7 Email Print Like 0

Obsèques des trois policiers décédés dans l’affaire de Dong Tam


Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc partage la douleur des familles des policiers décédés. Photo : VNA
Les obsèques des trois policiers décédés dans l’affaire survenue le 9 janvier dans la commune de Dong Tam, district de My Duc, Hanoï, ont eu lieu jeudi 16 janvier dans la capitale, à la Maison funéraire nationale.

Le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc ; la cheffe de la Commission de mobilisation des masses du Comité central du Parti, Truong Thi Mai ; le président de la Commission économique du Comité central du Parti, Nguyen Van Binh ; le président du Comité central du Front de la Patrie du Vietnam, Tran Thanh Man, et plusieurs autres personnalités, sont allés rendre hommage au colonel Nguyen Huy Thinh, au capitaine Pham Cong Huy et au sous-capitaine Duong Duc Hoang Quan.

La présidente de l’Assemblée nationale, Nguyen Thi Kim Ngan, a envoyé des fleurs de deuil.

Un grand nombre d’habitants venus des quatre coins du pays se sont également rendus à la Maison funéraire nationale, au 5 rue Tran Thanh Tong à Hanoï, pour leur rendre hommage.

Dans le registre de condoléances, le Premier ministre Nguyen Xuan Phuc a loué le courage et le sacrifice du colonel Nguyen Huy Thinh, du capitaine Pham Cong Huy et du sous-capitaine Duong Duc Hoang Quan pour défendre la sécurité nationale et l’ordre social. Il a adressé ses profondes condoléances aux proches des défunts.

Le ministre de la Sécurité publique, To Lam, a déclaré que leur courage et leur volonté de défendre la paix et le bonheur du peuple étaient un exemple brillant qui encouragerait les cadres et soldats des forces de sécurité à bien remplir leurs missions.

Le 9 janvier, dans la commune de Dong Tam, certaines personnes ont attaqué avec des grenades, des cocktails Molotov et des armes blanches…,  les forces chargées de garantir la sécurité et l’ordre social au service de la construction des mûrs de clôture de l’aéroport Mieu Mon.

Le colonel Nguyen Huy Thinh (né en 1972, sous-chef du régiment de la Police mobile de Hanoï, Commandement de la Police mobile, ministère de la Sécurité publique) ; le capitaine Pham Cong Huy (né en 1993, cadre du Service de police pour la prévention et la lutte contre les incendies, le secourisme et le sauvetage, Police de Hanoï) ; le sous-capitaine Duong Duc Hoang Quan (né en 1992, régiment de la Police mobile de Hanoï, Commandement de la Police mobile, ministère de la Sécurité publique), ont été tués lors de ces attaques.

Le 10 janvier, le président Nguyen Phu Trong a signé une décision pour leur décerner à titre posthume l’Ordre d’exploit militaire de première classe. Le Premier ministre a également rendu une décision sur l'octroi de certificats de mérite national aux policiers décédés. -VNA/VI