26/03/2018 10:20 GMT+7 Email Print Like 0

Nguyen Thi Kim Ngan rencontre son homologue sri-lankais à Genève

 Le Vietnam attache une grande importance à l'amitié traditionnelle avec Sri Lanka et souhaite développer les relations bilatérales en fonction des potentiels et des avantages respectifs.

C’est ce qu’a déclaré la présidente de l'Assemblée nationale (AN), Nguyen Thi Kim Ngan, lors de sa rencontre avec le président du Parlement sri-lankais, Karu Jayasuriya, dimanche matin 25 mars à Genève, en marge de la 138è Assemblée de l'Union interparlementaire (IPU-138).

Elle a proposé que les deux parties intensifient l’échange de délégations à tous niveaux, organisent la 4e session du Comité mixte au niveau de ministre des Affaires étrangères à Sri Lanka en 2018, mettent en œuvre dans les meilleurs délais le mécanisme de dialogue sur la sécurité au niveau de ministre de la Sécurité publique.

Les deux parties nécessitent également de mettre en œuvre efficacement les résultats de la dernière visite du Premier ministre sri-lankais et les documents de coopération déjà conclus, ainsi que d’étudier la modification et la signature de nouveaux documents conformément à la nouvelle situation.

Saluant la croissance soutenue du commerce bilatéral qui s’est chiffré à plus de 200 millions de dollars en 2017, Nguyen Thi Kim Ngan a souligné que les deux pays, dotés d’un grand potentiel de coopération, doivent intensifier leur exploitation, notamment des secteurs clés tels que le pétrole et le gaz, les infrastructures, les technologies de l'information et de la communication, le textile et l’habillement, le caoutchouc, les chaussures, la transformation et la distribution des produits agricoles et aquatiques, la production et la consommation de lait, les énergies renouvelables, le transport aérien et maritime...

La présidente de l’AN du Vietnam a proposé que les deux parties organisent dans les meilleurs délais la 2e réunion du sous-comité mixte du commerce au Vietnam afin d'échanger des mesures pour porter leurs échanges commerciaux à un milliard de dollars ; renforcent les mesures pour promouvoir les relations commerciales et d'investissement, en particulier pour promouvoir la connectivité de l'aviation; proposent les orientations pour la mise en œuvre efficace de l'Accord sur la promotion et la protection des investissements et le protocole d’accord sur la promotion de l’investissement bilatéral.

Elle a déclaré que le Vietnam était prêt à renforcer le partage d'expériences et de technologies dans le développement agricole et aquicole avec le Sri Lanka, souhaitant que les deux parties se soutiennent mutuellement et évitent la concurrence pour leurs produits d’atout comme le thé, le café, les produits aquatiques...

En outre, les deux parties doivent veiller à d’autres domaines potentiels comme l'éducation et la formation, le développement des ressources humaines, les télécommunications, l'infrastructure de l'information et le numérique, le tourisme, les échanges culturels, les arts, l’échange entre jeunes.

A cette occasion, la président de l’AN Nguyen Thi Kim Ngan a remercié le Sri Lanka pour son soutien à l'ambassadeur vietnamien dans ce pays pour sa candidature au poste de secrétaire général du Plan de Colombo pour le mandat 2018-2022.

« Le Vietnam soutient le Sri Lanka à intensifier sa coopération concrète, étroite et efficace avec l'ASEAN, ce qui encouragera la coopération entre l'ASEAN et l'Association sud-asiatique pour la coopération régionale (SAARC) », a-t-elle affirmé.

Elle a demandé aux deux pays de renforcer leur coopération et leurs soutiens mutuels lors des forums multilatéraux, notamment dans le cadre de l'Organisation des Nations Unies (ONU et du Mouvement des Non-alignés (MNA) ; et de soutenir les points de vue du Vietnam et de l’ASEAN sur les questions de la liberté de navigation maritime et aérienne, du respect du droit international et du règlement des conflits par des mesures pacifiques.

Pour sa part, Karu Jayasuriya a déclaré que le président et le Premier ministre du Sri Lanka sont intéressés par le développement du Vietnam et souhaitent renforcer la coopération avec le pays. Il a décrit le Vietnam comme un modèle de développement socio-économique dont le Sri Lanka veut apprendre.

Etant d’accord avec les propositions de son interlocutrice sur le commerce, l'investissement, la culture et la coopération touristique, le dirigeant sri-lankais a déclaré que son pays souhaite toujours coopérer avec le Vietnam dans les domaines d’aout, y compris l'exploitation des potentiels maritimes.

Il a espéré que les deux pays lancent une route aérienne directe pour faciliter l’investissement et le tourisme. -VNA/VI