23/07/2020 10:13 GMT+7 Email Print Like 0

Mobiliser d’importantes ressources au service du développment énergétique

 Le secteur énergétique du pays a mobilisé activement d’importantes ressources pour son développement, avec la participation des composantes économiques, notamment du secteur privé dans le développement des énergies renouvelables.

C'est ce qu' a insisté le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung lors du Sommet des énergies du Vietnam 2020 ayant pour thème "Mise en œuvre de la résolution 55-NQ/TW du Politburo sur l’orientation de la Stratégie nationale de développement énergétique jusqu’en 2030, vision pour 2045», tenu le 22 juillet à Hanoï.

Le vice-Premier ministre Trinh Dinh Dung a affirmé que l’énergie constituait un secteur économique et technique clé, créant une base au service du développement socio-économique du pays. Ainsi, le développement énergétique constituait un devoir stratégique pour accomplir l’objectif d’industrialisation et de modernisation du pays. De même, le développement énergétique rime avec les activités politiques, diplomatiques pour garantir la défense, la sécurité et la protection de l’environnement.

Fort conscient de l’importance du secteur énergétique, le Parti et l’Etat ont déjà publié de nombreuses options et politiques dont la résolution 55-NQ/TW favorisant l’essor de ce secteur.

En application de façon créative de la résolution 55-NQ/TW promulguée en février dernier, plusieurs localités et entreprises ont réglé à temps des difficultés pour favoriser l’essor énergétique. De ce fait, plusieurs projets des énergies propres d’envergure ont été réalisés.

Via ce sommet, le gouvernement poursuit à perfectionner le projet du programme d’action ainsi que des mécanismes, des politiques pour concrétiser les options de la résolution 55-NQ/TW.

L’objectif de la stratégie nationale de développement énergétique jusqu’en 2030 mentionnée dans la résolution 55-NQ/TW vise à garantir la sécurité énergétique nationale, fournir suffisamment d’énergie au développement socio-économique.

Cette stratégie nationale vise également à garantir la défense et la sécurité, à élever le niveau de vie de la population et à protéger l’environnement.

En plus, ce sommet a constitué une excellente opportunité pour échanger des expériences vietnamiens et étrangers dans le développement des énergies, accéder aux nouvelles technologies en la matière. De même, à cette occasion, des délégués ont eu des motions pour dégager des entraves afin d'encourager le secteur privé à participer aux investissements dans le secteur d’énergies.

Dans le cadre de ce sommet, cinq protocoles d’accord (MOU) sur la coopération, les études et le développement des projets des projets LNG, l’énergie éolienne entre plusieurs localités vietnamiennes avec les investisseurs, d'une valeur totale estimée à plus de 20 milliards de dollars.

Organisé par le gouvernement et la Commission de l'Economie du Comité central du Parti communiste du Vietnam, ce sommet comprenait une séance plénière et quatre séminaires thématiques. -VNA/VI