08/11/2017 10:39 GMT+7 Email Print Like 0

Mise en service d’un projet japonais à Dông Nai

 La compagnie japonaise de snacks Koike-ya Inc a récemment démarré la chaîne de production de son usine de snacks d’un coût d’investissement de 8,7 millions de dollars au Vietnam.

Cette usine, implantée dans la zone industrielle de Long Duc, district de Long Thanh, province de Dông Nai, utilise des matières premières – notamment pomme de terre et maïs – produites dans le pays. Un chiffre d’affaires de 2 milliards de yens est attendu après deux ans d’activités, a annoncé M. Kenji Mikami, directeur général de Koike-ya Vietnam.

De nombreuses entreprises étrangères sont en activité dans ce secteur au Vietnam, dont de grands noms tels Orion (R. de Corée), Liwayway (Philippines), PepsiCo…

Dans son rapport 2016, la société japonaise de consultation de management Corporate Directions (CDI) a indiqué que le Vietnam figurait dans la liste des 5 pays aséaniens dans lesquels le marché du snacking a connu la croissance la plus rapide, avec la Thaïlande, l’Indonésie, les Philippines et la Malaisie. - CPV/VNA/VI