11/01/2022 11:00 GMT+7 Email Print Like 0

Ministères et localités exhortés à gérer la congestion des marchandises

Le vice-Premier ministre Le Van Thanh a demandé aux ministères et aux localités de travailler avec la partie chinoise pour rouvrir certaines portes frontalières, a indiqué le bureau du gouvernement dans un communiqué.

<a class="photo" data-cke-saved-href="https://cdnimgfr.vietnamplus.vn/uploaded/mfsya/2022_01_11/1.jpg" href="https://cdnimgfr.vietnamplus.vn/uploaded/mfsya/2022_01_11/1.jpg" data-desc="Photo d" illustration="" :="" vna'="" data-index="0" style="box-sizing: border-box; background-color: transparent; color: rgb(19, 63, 106); transition: all 0.2s ease-out 0s; display: inline; font-size: 1.6rem; line-height: 2.6rem;">Ministeres et localites exhortes a gerer la congestion des marchandises hinh anh 1Photo d'illustration : VNA

Le vice-Premier ministre a exhorté le ministère de la Santé à se coordonner avec le ministère des Finances pour publier des directives spécifiques sur la prévention et le contrôle du COVID-19 dans les zones frontalières du Nord, en particulier les provinces de Lang Son, Quang Ninh et Lao Cai, qui devraient correspondre les normes chinoises.

Le ministère de l'Industrie et du Commerce  et le ministère de l'Agriculture et du Développement rural organiseront des conférences avec des entreprises, des centres commerciaux, des supermarchés et des marchés pour rechercher des solutions pour vendre les marchandises échouées.

Le ministre de l'Agriculture et du Développement rural a également été chargé d'élaborer un plan directeur sur la production agricole et la pêche, avec des réglementations sur l'origine des produits et la sécurité alimentaire, tout en diversifiant le marché et les formes de transport pour faciliter la dépendance du Vietnam à l'égard de la Chine.

Le ministère de l'Industrie et du Commerce se coordonnera avec le ministre de l'Agriculture et du Développement rural et le ministère des Affaires étrangères pour organiser des séances  de travail avec les principaux importateurs comme l'UE et les États-Unis afin d'éviter les difficultés actuelles.

Le vice-Premier ministre Le Van Thanh a également chargé le ministère de l'Information et des Communications, la Télévision vietnamienne, la Radio du Vietnam et l'Agence vietnamienne d’Information (VNA) d'intensifier le travail de communication, sensibilisant ainsi le public aux solutions pour gérer la congestion du fret.

Le Bureau a déclaré qu'au 8 janvier, un total de 3.609 camions porte-conteneurs était bloqué aux portes de la frontière du Nord, en baisse de 2.150 par rapport à fin décembre. Cependant, il existe des risques et des difficultés potentiels dans le contexte des évolutions compliquées de la pandémie de COVID-19, a-t-il noté.

En septembre dernier, le gouvernement et le Premier ministre Pham Minh Chinh ont publié une directive sur la promotion de la production, de la consommation et de l'exportation agricoles.

Le vice-Premier ministre Le Van Thanh a également présidé, le 27 décembre, une séance de travail avec les ministères, les agences et les localités pour rechercher des moyens de faire face aux goulots d'étranglement des importations et des exportations via les portes frontalières du Nord.- VNA/VI