17/12/2017 07:34 GMT+7 Email Print Like 0

Mesures urgentes prises pour répondre à l'avertissement de l'UE sur la pêche INN

Le Département général des produits aquatiques a organisé le 15 décembre dans la ville de Da Nang une conférence nationale pour lancer des mesures urgentes à remédier à la situation du "carton jaune" de la Commission européenne (CE) sur la pêche illicite, non déclarée et non réglementée (INN).

Nguyen Thi Phuong Dung, chef du Département de la science, de la technologie et de la coopération internationale du Département des produits aquatiques a déclaré que le ministère de l'Agriculture et du Développement rural avait immédiatement publié un carton jaune pour le Vietnam et travaillé avec les ministères et secteurs concernés pour mettre en œuvre des mesures  visant à réaliser efficacement les recommandations de la CE dans les six mois allant du 23 octobre 2017 au 23 avril 2018, afin que l'avertissement puisse être retiré.

Le Département général lui-même a également pris de nombreuses mesures en réponse à l'avertissement de la CE sur la pêche INN, a ajouté Mme Nguyên Thi Phuong Dung, ajoutant que les Philippines ont partagé leur expérience sur le carton jaune de la CE dans le cadre d'une réunion bilatérale sur la pêche entre le Vietnam et les Philippines, les 20 et 21 novembre.

La vice-présidente de l'Association des producteurs et des exportateurs de produits aquatiques du Vietnam (VASEP) Nguyen Thi Thu Sac a déclaré que l'Union européenne est actuellement le deuxième plus grand importateur de produits aquatiques vietnamiens, après les États-Unis.

Par conséquent, la fait de recevoir un carton jaune aura un impact négatif sur l'exportation de produits aquatiques vers l'UE et par la suite vers les États-Unis et d'autres marchés potentiels, a-t-elle souligné.

Pour retrouver la carte verte, VASEP a travaillé avec le ministre de l’Agriculture et du Développement rural et la délégation de l'UE au Vietnam pour dégager des obstacles du secteur de la pêche du pays. L'Association tient également des réunions régulières avec ses membres pour mettre à jour les informations les concernant et les aider à se sentir en sécurité dans l'exportation de produits aquatiques vers l'UE, a-t-elle ajouté.

Le ministère de l’Agriculture et du Développement rural met également en œuvre des solutions urgentes en réponse à l'avertissement de l'UE sur la pêche INN en mettant l'accent sur la rédaction d'un décret guidant l'application de la loi de 2017 sur la pêche et un nouveau document remplaçant le décret N° 103/2013/ND-CP en N° 41/2017/ND-CP sur les amendes administratives dans les activités de pêche.

Selon les statistiques du ministère de l’Agriculture et du Développement rural, après que le Vietnam eut reçu un carton jaune, 16 bateaux de pêche avec 118 pêcheurs ont continué à violer les eaux étrangères et ont été arrêtés.

Par conséquent, le ministère a demandé à 28 localités côtières d’appliquer énergiquement les directives du Premier ministre concernant la pêche INN, d'intensifier les inspections et les enquêtes des violations pour empêcher l’INN dans les eaux étrangères.

Le Vietnam a été averti en septembre dernier par un carton jaune de la Commission européenne (CE) parce qu’elle ne respectait pas le règlement de l’UE contre la pêche INN et il a eu l'opportunité de prendre des mesures pour rectifier la situation dans les six mois. - VNA/VI