02/10/2021 09:25 GMT+7 Email Print Like 0

Mesures disciplinaires contre la permanence du Comité du Parti des Garde-côtes du Vietnam

Le Secrétariat du Comité central du Parti a examiné le 1er octobre des mesures disciplinaires contre la permanence du Comité du Parti des Garde-côtes du Vietnam pour le mandat 2015-2020 et un certain nombre d'individus pour leurs violations.

La réunion était présidée par le secrétaire général du Parti communiste du Vietnam, Nguyen Phu Trong.

Le Secrétariat a déclaré que l la permanence du Comité du Parti des Garde-côtes du Vietnam pour le mandat 2015-2020 avait gravement violé les principes du centralisme démocratique, de la critique et de l'autocritique, des règles de travail et des règlements établis par la Commission militaire centrale.

En conséquence, de nombreux fonctionnaires et membres du Parti, y compris le Secrétaire et le secrétaire adjoint du Comité du Parti, le Commandant et le Commandant adjoint, ont affiché une dégradation de la pensée politique, de la moralité et du mode de vie, entraînant des conséquences extrêmement graves.

Ils ont fait preuve d'un manque de responsabilité et de supervision et ont relâché le leadership et les orientations, créant les conditions pour que le haut commandement et ses unités violent les règlements du Parti, les lois de l'État et les règlements du ministère de la Défense sur la gestion et l'utilisation financières, la mise en œuvre de projets d'infrastructure, l'acquisition d'équipements techniques, de matériaux et de biens, et la lutte contre la contrebande, entraînant de graves conséquences.

Selon le Secrétariat, de tels actes répréhensibles commis par un certain nombre d'officiers de haut rang ont entraîné d'énormes pertes économiques pour l'État, tout en affectant gravement le prestige de l'organisation du Parti ainsi que l'image des garde-côtes vietnamiens et de l'armée populaire vietnamienne, suscitant l'inquiétude du public.

Tenant compte des réalisations et contributions collectives, et du repentir de chacun, le Secrétariat a décidé de donner un avertissement à la permanence du Comité du Parti des Garde-côtes du Vietnam.

Le Secrétariat a également expulsé du Parti deux généraux de brigade, dont un en détention provisoire, et a licencié deux généraux de division et cinq autres généraux de brigade de leurs postes au sein du Parti.

La Commission militaire centrale a été chargée de continuer à instruire le traitement des organisations du Parti et des individus concernés conformément aux règlements du Parti et aux lois de l'État.- VNA/VI