23/03/2017 09:33 GMT+7 Email Print Like 0

Manille va protester contre toute construction chinoise prévue à Scarborough

Les Philippines prévoient de protester avec véhémence contre la Chine après qu’elle a annoncé des travaux préparatoires d’une station d’observation environnementale dans le récif de Scarborough.

Le ministre philippin de la Justice Vitaliano Aguirre a déclaré à la presse que Manille déposerait une plainte contre le plan de Pékin d’installer une station radar à Scarborough que la Chine appelle les îles Huangyan.

La Chine a commencé il y a cinq ans à bloquer l’accès à Scarborough, un ensemble de récifs et d'îlots non habités qui font partie de la zone économique exclusive des Philippines, à savoir un espace jusqu’à 200 miles marins sur lequel un Etat exerce des droits souverains.

"Les Philippines vont prendre les mesures nécessaires pour défendre et protéger la souveraineté et les droits du pays dans les frontières maritimes disputées", a déclaré le porte-parole du président, Ernesto Abella, dans un communiqué.

"Le président Rodrigo Duterte a affirmé à plusieurs reprises que les Philippines ne renoncent pas à leurs revendications et droits sur cette région", a-t-il dit.

La Chine a eu jusqu’à la fin de l’an dernier trois navires des garde-côtes surveillant le récif de Scarbourough et empêchant les Philippins d’exploiter de larges stocks de poissons sur place, a fait savoir l’agence Reuters.

L’an dernier, le tribunal constitué en vertu de la Convention des Nations Unies sur le droit de la mer a jugéqu’"il n’y a aucun fondement juridique pour que la Chine revendique des droits historiques sur des ressources dans les zones maritimes à l’intérieur de la ligne en neuf traits".

Il a estimé que la Chine avait interféré avec les droits de pêche des Philippins dans les parages du récif de Scarborough, et avait violé les droits souverains des Philippines dans sa zone économique exclusive. – VNA/VI