21/05/2021 10:17 GMT+7 Email Print Like 0

Lutter contre le COVID-19 pour éviter la rupture de la chaîne de production

Le vice-Premier ministre Vu Duc Dam, chef du Comité de direction national de la prévention et du contrôle du COVID-19, a tenu le 20 mai une réunion virtuelle avec les Comités populaires des provinces de Bac Giang et Bac Ninh pour mener à bien la prévention et le contrôle du coronavirus.

Lutter contre le COVID-19 pour eviter la rupture de la chaine de production hinh anh 1La réunion virtuelle avec les Comités populaires des provinces de Bac Giang et Bac Ninh pour lutter contre le COVID-19. Photo : VNA

Soulignant qu'aucune localité n'a eu des expériences dans la lutte contre l'épidémie liée aux grands parcs industriels avec des centaines de milliers de travailleurs, M. Dam a constaté que c’était le moment pour promouvoir l'esprit créatif des autorités locales pour ne pas laisser être brisée la chaîne de production.

Selon l’autorité de Bac Giang, le nombre des cas d’infection dans les prochains jours continuera d'augmenter, mais tous sont dans des zones de quarantaine. La capacité de test de la province a atteint 100.000 échantillons composés par jour, répondant aux exigences actuelles.
Bac Giang a mis en service huit hôpitaux, avec 1.280 lits pour traiter les patients. Le 21 mai, la province mettra en service un hôpital de campagne avec 300 lits et préparera un autre de 600 lits.

À Bac Ninh, la présidente du Comité populaire provincial Nguyen Huong Giang a annoncé qu'au 20 mai, il y avait 371 cas détectés, couvrant les huit villes et districts. Il y a encore des sources d'infection dans la communauté. Notamment, il y a eu 6 cas positifs au SRAS-CoV-2 dans une zone industrielle.

La province se coordonne avec Bac Giang pour élaborer un plan pour assurer le fonctionnement, éviter la rupture de la chaîne de production de grandes entreprises multinationales, par exemple Samsung.

S'exprimant lors de la réunion, le vice-Premier ministre Vu Duc Dam a partagé avec l’autorité et le peuple locaux les difficultés auxquelles ils étaient en train faire face.

Pour la province de Bac Giang, il a souligné la nécessité d’examiner chaque entreprise dans les parcs industriels pour le fait que lesquelles répondant aux conditions de sécurité adéquates pourraient reprendre leur production.

Le vice-Premier ministre a demandé à Bac Ninh d’étudier pour réaliser à titre d’essai la quarantaine à domicile, dans le cas de l’augmentation du nombre des infectés et le surcharge des zones de quarantaine.

Enfin, il a autorisé deux localités à obliger les populations à faire la déclaration médicale. -VNA/VI