08/01/2021 11:21 GMT+7 Email Print Like 0

L’UNFPA soutient le Vietnam en équipements de santé reproductive

Dans la matinée du 7 janvier, le Fonds des Nations unies pour la population (UNFPA) au Vietnam a remis 64 moniteurs cardiaques et des équipements de protection individuelle d'une valeur de 300.000 dollars pour aider le pays à assurer la continuité et la qualité des services de soins de santé sexuelle et reproductive dans le contexte de pandémie de COVID-19.

Lors de la cérémonie, la représentante en chef de l'UNFPA au Vietnam, Naomi Kitahara, a déclaré apprécier les efforts du gouvernement vietnamien dans la prévention et le contrôle de l'épidémie de COVID-19 ces derniers temps. Depuis la découverte de deux premiers cas de contamination au coronavirus au Vietnam le 23 janvier 2020 jusqu’au 6 janvier 2021, le pays a confirmé 1.505 cas, dont 35 décès. Naomi Kitahara a félicité le pays pour avoir réussi à empêcher la propagation de la pandémie.

Elle a déclaré que ces équipements de protection individuelle et 64 moniteurs cardiaques seraient remis à des hôpitaux de niveau de district de neuf provinces montagneuses du Nord et des Hauts Plateaux du Centre, et de certaines provinces du Centre qui avaient été fortement touchées par les récentes inondations historiques.

Phan Le Thu Hang, directrice adjointe du Département de la planification et des finances du ministère de la Santé, a affirmé que son ministère appréciait le soutien de l'UNFPA.

La protection de la santé de tous les citoyens, en particulier celle des femmes enceintes dans les régions d'ethnies minoritaires et les zones touchées par les intempéries, est une priorité absolue du gouvernement pendant l'épidémie de COVID-19, a-t-elle souligné.

Le ministère de la Santé transférera ces équipements à des hôpitaux et établissements médicaux des provinces de Bac Kan, Son La, Lai Chau, Dak Nong, Gia Lai, Kon Tum, Dak Lak, Quang Nam et Quang Ngai.-VNA/VI