18/06/2018 09:14 GMT+7 Email Print Like 0

L’Indonésie arrête des personnes préparant des attentats terroristes

La police indonésienne a arrêté dans les provinces de Java oriental et Java central des personnes suspectées d'avoir planifié des attentats dans des bureaux gouvernementaux et des banques de la ville de Blitar, province de Java oriental.

Les six suspects arrêtés les 13 et 14 juin à Blitar et Karanganyar sont des membres du groupe extrémiste Jamaah Ansharut Daulah (JAD) lié à l'État islamique (IS).

Le porte-parole de la police nationale indonésienne Muhammad Iqbal a déclaré que la police avait des preuves de planification d'attaques dans plusieurs banques et bureaux de l'Etat à Blitar. En plus, ces extrémistes avaient prévu d'attaquer des postes de police dans la ville, a-t-il ajouté.

La police a saisi des armes, des balles et des documents incitant au djihad en relation avec les suspects arrêtés à Blitar.

Un autre suspect arrêté à Karanganyar le 14 juin sont en relation étroite avec ceux arrêtés à Blitar, a précisé Muhammad Iqbal, ajoutant qu'ils étaient des membres actifs du groupe JAD opérant à Blitar et à Malang.

Pour l’heure, la police mène une enquête sur les sources financières du groupe terroriste.

Selon la police indonésienne, depuis l’an 2.000, 342 attentats terroristes se sont produits en Indonésie, faisant 48 morts et 108 blessés. La police a arrêté près de 1.500 suspects.-VNA/VI