03/06/2018 07:34 GMT+7 Email Print Like 0

L'Inde et Singapour construisent un ‘’partenariat dans l'air du temps’’

Le Premier ministre indien Narendra Modi a vanté les relations "chaleureuses et étroites" entre New Delhi et Singapour, estimant que les deux pays marcheront de pair dans l’avenir.

S'adressant le 31 mai à la communauté indienne de la cité-état lors d'un événement à Singapour, le Premier ministre indien Narendra Modi a affirmé que lorsque l'Inde a ouvert ses portes pour s'orienter vers l'Est, Singapour est devenu un partenaire et une passerelle naturelle entre l'Inde et l'ASEAN.

Selon lui, les relations de défense entre l'Inde et Singapour comptent parmi les plus fortes au monde, les deux parties construisant un «partenariat dans l'air du temps».

Le même jour, le Premier ministre indien Narendra Modi et son homologue singapourien Lee Hsien Loong ont participé à l'événement commercial visant à renforcer les liens entre les deux nations.

Narendra  Modi est arrivé à Singapour le 31 mai, entamant une visite de trois jours dans ce pays, dernière étape d'une tournée en Asie du Sud-Est comprenant également l'Indonésie et la Malaisie. A noter que c'est la deuxième fois cette année que le chef du gouvernement indien se déplace à Singapour, ce qui montre bien l'importance de ce pays la doctrine de politique étrangère indienne répondant au nom d'"Agir vers l'Est" ("Act East" en anglais).

La relation entre l'Inde et Singapour s'est vue renforcée pour devenir un partenariat stratégique lors de la visite de Narendra  Modi à Singapour en 2015. Par conséquent, les deux pays promeuvent une coopération dans cinq domaines: le renforcement du commerce et de l'investissement, la promotion de la connectivité, les villes intelligentes et le renouveau urbain, le développement des savoir-faires.

Singapour est le deuxième partenaire commercial de l'Inde au sein de l'ASEAN. Selon le ministère indien des Affaires étrangères, le commerce bilatéral a atteint 16,7 milliards de dollars sur la période 2016-2017, et ce grâce à la signature de l'accord de coopération économique intégral de 2005. – VNA/VI