08/09/2017 09:28 GMT+7 Email Print Like 0

L’Inde et le Myanmar coopèrent contre le terrorisme

L’Inde et le Myanmar se sont engagés le 6 septembre à s’entraider dans la lutte contre le terrorisme afin que les terroristes ne puissent pas porter atteinte à leurs territoires.

Dans un entretien tenu au Myanmar, le Premier ministre indien, Narendra Modi, et la conseillère d’État et ministre birmane des Affaires étrangères, Aung San Suu Kyi, ont affirmé leur volonté de lutter contre le terrorisme et d’intensifier la coopération bilatérale dans ce problème.

Le Premier ministre indien a également apprécié la coopération bilatérale dans d’autres secteurs dont les infrastructures, la communication, la santé et la construction. Il a en outre estimé les efforts pour la paix et la stabilité du gouvernement birman. Narendra Modi a souligné que renforcer les relations avec le Myanmar était une priorité de New Delhi.

De son côté, la conseillère d’État Aung San Suu Kyi a apprécié le soutien indien pour son pays dans la lutte contre les menaces terroristes.

La déclaration adoptée lors de l’entretien souligne que l’Inde sera aux côtés du Myanmar dans le contexte où ce pays d’Asie du Sud-Est fait face à nombre de défis en matière de sécurité, particulièrement dans l’État de Rakhine. La déclaration insiste également sur la coopération bilatérale dans la protection des frontières terrestres et maritimes de chaque nation afin d’assurer la sécurité et la stabilité dans la région.

Auparavant, le Premier ministre indien a eu un entretien avec le président birman Htin Kyaw.

Le Myanmar est un pays voisin de l’Inde. Les deux pays partagent 1.640 km de frontière. -VNA/VI