30/03/2020 08:16 GMT+7 Email Print Like 0

L'hôpital Bach Mai est désinfecté après sa mise en quarantaine


Des militaires avec des équipements spécialisés modernes désinfectent l'hôpital Bach Mai (Photo: VNA)
Des troupes de l’Armée chimique du ministère de la Défense ont effectué une désinfection à l'hôpital Bach Mai, à Hanoi, après y avoir enregistré plusieurs cas d'infection par le SRAS-CoV-2, provoquant la maladie respiratoire aiguë connue sous le nom de COVID-19.

Les équipes modernisées et spécialisées ont été mobilisées la veille pour se conformer aux strictes réglementations sanitaires du ministère de la Santé.

Samedi, le ministère de la Santé a mis en quarantaine l'hôpital Bach Mai, après avoir détecté les premiers cas infectés de SRAS-CoV-2, y compris ses deux infirmières.

5 000 travailleurs hospitaliers ont été testés à COVID-19 dont deux en charge des travaux logistiques sont révélés positifs.

Dans le même temps, le ministère de la Santé a exhorté tous les patients et les personnes qui se sont rendus dans ce centre médical depuis le 12 mars à ce jour, à en informer les autorités compétentes par le numéro 8889, ou à effectuer une mise en quarantaine volontaire à domicile pour deux semaines pour éviter la contagion à la communauté.

Jusqu'à présent, 16 personnes infectées liées à SARS-CoV-2  à l'hôpital Bach Mai sont enregistrés. -VNA/VI