02/04/2018 09:19 GMT+7 Email Print Like 0

Les visites du leader du PCV dynamisent les liens avec la France et Cuba

La visite officielle en France du 25 au 27 mars et la visite d’Etat à Cuba du 28 au 30 mars du secrétaire général du Parti communiste du Vietnam (PCV), Nguyên Phu Trong, ont donné un nouvel élan aux relations entre le Vietnam et ces deux pays.

La visite en France revêt une signification importante, dans le but principal d’établir un nouveau cadre, une orientation et de créer une nouvelle dynamique pour approfondir le partenariat stratégique Vietnam-France, en particulier dans le commerce et l’investissement, a souligné le chef de la Commission des relations extérieures du Comité central du PCV, Hoàng Binh Quân.

La visite à Cuba traduit de manière vivante l’amitié et la solidarité immuables entre le Vietnam et Cuba, vise à soutenir vigoureusement l’œuvre révolutionnaire du peuple cubain, impulse les relations d’amitié traditionnelle, de solidarité fidèle et pousse la coopération économique, commerciale et d’investissement entre les deux pays dans la nouvelle période, a-t-il indiqué.

Les contenus des entretiens, entrevues, notamment ceux des Déclarations communes Vietnam-France et Vietnam-Cuba traduisent la vision et la stratégie à long terme, expriment une détermination commune et un engagement politique élevé à promouvoir vigoureusement les relations Vietnam-France et Vietnam-Cuba, a-t-il déclaré, ajoutant que les dirigeants des deux pays ont affirmé se rendre le plus tôt possible au Vietnam.

Le chef de la Commission des relations extérieures du Comité central du PCV a fait savoir que lors de ces visites, des ministères et agences du Vietnam ont signé 43 documents de coopération et contrats économiques dans de nombreux domaines importants, dont 22 avec leurs homologues cubains.

En France, les deux parties ont signé 21 documents, dont huit contrats économiques représentant une valeur totale de plus de 10 milliards d’euros et portant notamment sur les domaines de l’aviation, des technologies de l’information, des infrastructures.

En particulier, les deux parties ont affiché leur grande détermination à achever bientôt la signature et la ratification de l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et le Vietnam en 2018, a-t-il poursuivi.

Hoàng Binh Quân a déclaré que la tournée du secrétaire général Nguyên Phu Trong a insufflé un nouvel élan à la promotion de la coopération économique, commerciale et d’investissement entre le Vietnam et la France, entre le Vietnam et Cuba.

Les résultats de la visite à Cuba ont fourni une bonne base pour la promotion des efforts conjoints des deux pays et de leurs entreprises afin de trouver des mécanismes et des formes appropriés pour élargir les canaux et les formes de coopération mutuellement avantageuse et d’accroître la complémentarité des deux économies.

Les dirigeants cubains ont affirmé qu’ils créeront des conditions permettant aux entreprises vietnamiennes de renforcer leur présence à Cuba grâce à la signature de projets d’investissement, notamment dans l’énergie, les télécommunications, le tourisme, la construction, les services de santé, l’inustrie et l’agriculture, l’alimentation, la pharmacie, la biotechnologie, les transports et communications.

Selon Hoàng Binh Quân, ces visites du leader vietnamien ont permis de promouvoir une conception commune importante au plus haut niveau sur la nécessité d’intensifier la coordination étroite pour maintenir la paix et la sécurité dans le contexte d’évolutions rapides et complexes de la situation mondiale et régionale.

En particulier, cette tournée a permi de développer une vision profonde reliant le développement des relations franco-vietnamiennes à celui de l’ASEAN et de l’Union européenne, ainsi qu’à la coopération Asie-Europe, le développement des relations Vietnam-Cuba à celui des liens entre l’Amérique latine, les Caraïbes et l’Asie-Pacifique.

Les visites du secrétaire général Nguyên Phu Trong en France et à Cuba ont également renforcé l’amitié, la solidarité et l’attachement profonds entre le peuple vietnamien et les peuples français et cubain, a-t-il conclu. – VNA/VI