25/11/2017 10:12 GMT+7 Email Print Like 0

Les Philippines mettent fin aux négociations avec des groupes de rébellions

Le président du Philippines Rodrigo Duterte a signé le 23 novembre, une proclamation visant à mettre fin officiellement aux négociations avec des groupes de rébellions dans ce pays. 


Dans un communiqué, le porte-parole présidentiel philippin Harry Roque a indiqué que Rodrigo Duterte avait ordonné au Bureau du Conseiller présidentiel pour le processus de paix d'annuler les pourparlers et les rencontres avec la coalition du Parti communiste des Philippines (CPP), de la Nouvelle armée du peuple (NPA), et la Front démocratique national des Philippines (NDFP). 

L'administration du président Rodrigo Duterte a repris des négociations avec ces groupes en août 2016. Cependant, depuis lors, les pourparlers étaient stagnants depuis lors, suite à une série d'attaques lancées par les rebelles contre les soldats et les civils. 

Les conflits entre l'armée gouvernementale et les groupes de rébellions ont commencé en 1969, faisant environ 30.000 morts. - VNA/VI